CANNESERIES : découvrez le palmarès 2021

CANNESERIES : découvrez le palmarès 2021

Crédit Photo : CANNESERIES / Olivier Vigerie - Juliette Osdoit - Maeva Benaiche

La quatrième édition de CANNESERIES s’est terminée le 13 octobre dernier, l’occasion pour le jury compétition, présidé par Nikolaj Coster-Waldau (Game of Thrones), et le jury séries courtes, dirigé par Aisling Bea (This Way Up), de dévoiler le palmarès 2021. Cette année, la part belle a été faite aux séries du nord de l’Europe et tout particulièrement à Mister 8, The Allegation et Countrymen.

La série finlandaise Mister 8 repart de CANNESERIES avec le prix de la meilleure série et le prix d’interprétation pour son acteur principal, Pekka Strang. Cette création de Teemu Nikki et Jani Pösö suit Maria (Krista Konosen), la PDG d’une entreprise familiale qui a sept conjoints, un homme différent pour chaque jour de la semaine. Mais Maria va tomber amoureuse de Juho (Peeka Strang), qui vient d’emménager en ville, et malheureusement, il n’y a pas huit jours par semaine.

Mister8 – Photo : It’s Alive Films – Jari Salo

De son côté, la série allemande The Allegation, une adaptation contemporaine du « procès Worms », un scandale juridique allemand des années 90, se voit attribuer le Grand Prix Dior et le prix du meilleur scénario.

The Allegation – Photo : Stephan Rabold – MOOVIE – TVNOW

La série norvégienne Countrymen, quant à elle, est récompensée du prix spécial d’interprétation et du Prix des Lycéens de la meilleure série longue. La création de Izer Aliu et Anne Bjørnstad compte l’histoire de quatre hommes aux plans douteux qui emménagent dans une ferme à la campagne et qui finissent par être, plus ou moins contre leur gré, les fondateurs de la première entreprise de fromage halal de Norvège.

Countrymen – Photo : Dag Jenssen

About Saturday, Lockdown, Je voudrais qu’on m’efface également au palmarès

Côté formats courts, c’est la production norvégienne About Saturday qui a été récompensée du prix de la meilleure série par le jury. Le synopsis est le suivant : Klara (22 ans), une podcasteuse de talent, est mise au défi d’aller à un rendez-vous avec un type au hasard. Après avoir bu quelques verres au bar du coin, Klara l’invite chez elle. Dans l’appartement, il dépasse les bornes et la soirée se termine mal. Le lendemain matin, incapable d’en parler à ses amis, elle réalise que cela l’a affectée plus qu’elle ne le pensait. Comment va-t-elle se remettre de l’incident tandis que son corps se retourne contre elle et que ses amis commencent à s’inquiéter ?

About Saturday – Photo : Maipo Film – Jonathan Vivaas Kise

Le prix Dior de la révélation est, quant à lui, décerné à Malik Gervais-Aubourg pour son rôle dans Je voudrais qu’on m’efface. La série d’Eric Piccoli revient sur le quotidien d’habitants du quartier Saint-Michel à Montréal et suit notamment Eddy, le personnage de Malik Gervais-Aubourg, un jeune homme effacé ayant des difficultés à l’école.

Le prix des Etudiants Meilleure série courte a été remis à la série belge Lockdown qui prend place au parloir d’une prison et nous permet de suivre 12 histoires autonomes abordant les sentiments de solitude, d’amour, d’espoir, d’impuissance et de désir. Le public, de son côté, a récompensé la série Awake du prix de la meilleure série en compétition. Cette création serbe raconte l’histoire de Sonja, une détective amenée à enquêter sur une série de suicides suspects. Elle va alors mettre à jour une conspiration à l’origine de ces suicides et va également devoir faire face à un secret de son propre passé.

Awake – Photo : United Media

Enfin, la série italienne Christian a elle aussi été honorée d’un prix grâce à sa musique signée Giorgio Giampá.

0 Comments
Articles Séries TV / Télé récents
Stranger Things : le Stranger Fan Meet 5 déplacé à Paris
Cabinet of Curiosities : Rupert Grint rejoint la série anthologique de Netflix
Only Murders In The Building : Cara Delevingne au casting de la saison 2
Netflix dévoile les dates d’Archive 81, Vikings: Valhalla, Au service du passé et de la saison 2 de Raising Dion
Ici tout commence : Zoï Sévérin, invitée de l’événement virtuel Clouds and Chill
Articles Séries TV / Télé populaires