The Big Bang Theory : Kevin Sussman revient sur son rôle de Stuart

The Big Bang Theory : Kevin Sussman revient sur son rôle de Stuart

Crédit Photo : France Knaff / Roster Con

Invité de la 30e édition de Paris Manga & Sci-Fi Show, Kevin Sussman est revenu sur son personnage de Stuart dans The Big Bang Theory et a expliqué comment une seule réplique a influencé le développement de ce personnage. On vous en dit plus.

Kevin Sussman aurait dû jouer Kripke

« En fait, Chuck Lorre, le créateur de The Big Bang Theory, voulait à l’origine que je joue le rôle de Kripke […] Donc, Kripke, le gars qui zozote, c’était le rôle qui m’était destiné à l’origine mais je n’ai pas pu le faire parce que je tournais un film à ce moment-là. Alors j’ai fini par faire Stuart, qui était juste censé être là pour un épisode. [..] Puis ils m’ont fait revenir plusieurs fois et le reste appartient à l’histoire. »

Le développement de Stuart influencé par une réplique

Au cours de son panel à Paris Manga & Sci-Fi Show, Kevin Sussman a révélé que le personnage de Stuart devait initialement être un gars normal et non pas malchanceux et dépressif comme on l’a connu tout au long de la série.

Ce changement de direction est intervenu après que Stuart murmure « I love You » à Penny (Kaley Cuoco) dans l’épisode The Guitarist Amplification (Disputes insupportables en VF – 3×07). Cette réplique, qui n’était pas présente dans le scénario et qui est donc une initiative de l’acteur, a servi aux scénaristes comme point de départ pour la régression de Stuart afin de le rendre de plus en plus dépressif comme Kevin Sussman l’explique dans la vidéo ci-dessous.

Un passé commun avec son personnage

Au détour d’une question pour savoir s’il s’y connaissait en comics avant d’avoir le rôle, Kevin Sussman a dévoilé qu’il possédait un point commun avec son personnage. Tout comme Stuart, il a travaillé dans un magasin de comics lorsque sa carrière d’acteur ne décollait pas. Un détail que les producteurs ne connaissaient pas à l’époque où ils l’ont choisi pour le rôle.

Par la suite, l’acteur précisa que même s’il a aimé cette expérience passée, il ne se verrait pas tenir son propre magasin de comics car la situation financière vécue par Stuart dans la série n’est pas si éloignée de la réalité notamment à cause de la concurrence du numérique.

Un regret : ne pas avoir pu développer la relation Stuart/Denise

Stuart, qui a été malchanceux en amour tout au long de The Big Bang Theory, trouve enfin le bonheur à la fin de la série avec Denise (Lauren Lapkus).

Malgré cette fin heureuse, Kevin Sussman a un regret, celui de ne pas avoir pu développer davantage cette relation à l’écran et n’aurait pas été contre des saisons supplémentaires. Il indique : « Je ne pense pas que les scénaristes savaient jusqu’à la dernière saison que ça allait être la dernière saison. Mon personnage venait d’avoir une petite amie donc j’étais impatient de voir ce qui allait se passer avec cette intrigue. » On ne peut désormais que spéculer. Et vous, qu’auriez-vous aimé voir comme développement pour ce couple ? Dites-le-nous en commentaires.

0 Comments
Cet article parle de...
Articles Séries TV / Télé récents
Stranger Things : le Stranger Fan Meet 5 déplacé à Paris
Cabinet of Curiosities : Rupert Grint rejoint la série anthologique de Netflix
Only Murders In The Building : Cara Delevingne au casting de la saison 2
Netflix dévoile les dates d’Archive 81, Vikings: Valhalla, Au service du passé et de la saison 2 de Raising Dion
Ici tout commence : Zoï Sévérin, invitée de l’événement virtuel Clouds and Chill
Articles Séries TV / Télé populaires