L’écrivain Tom Clancy tire sa révérence

Crédit Photo : Gary Wayne Gilbert [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

L’auteur de techno-thrillers, Tom Clancy, est décédé le mardi 2 octobre, à Baltimore, à l’âge de 66 ans. Son dernier ouvrage, intitulé « Cybermenace » doit paraître dans les prochaines semaines. Portrait d’un écrivain qui a envoûté des millions de lecteurs.

Rien ne prédestinait Tom Clancy à devenir un écrivain aux multiples best-sellers, lui-même ne souhaitait pas suivre cette voie étant jeune. Et pourtant. Né en 1947 à Baltimore, Thomas Lanier Clancy Junior étudie au Loyola College, puis devient courtier en assurances avant de revenir à sa première passion : l’armée. Sa vue est cependant jugée trop faible, et Tom Clancy est remercié par l’US Army. Le jeune homme se console grâce à l’écriture, et imagine « Octobre rouge », l’histoire d’un sous-marin nucléaire soviétique, inspirée de faits réels. A sa sortie en 1983, l’ouvrage est un véritable succès, et est encensée par la critique.

Un écrivain contemporain

Passionné d’histoire navale, Tom Clancy poursuit sur sa lancée et écrit plusieurs romans d’espionnage en adéquation avec les peurs actuelles, telles que le terrorisme ou la menace nucléaire. « Jeux de guerre », « Dette d’honneur » ou encore « L’ours et le dragon » trouvent facilement leur public et se classent parmi les meilleures ventes selon le New York Times. Au total, il rédige plus d’une vingtaine de romans. Certains seront même adaptés au cinéma. En parallèle, l’auteur s’attaque à l’écriture de plusieurs documentaires, et lance sa propre entreprise de jeux vidéo.

Tom Clancy est décédé le mardi 2 octobre à Baltimore, des suites d’une brève maladie, à l’âge de 66 ans. Il laisse derrière lui des millions de fans, qui pourront se consoler avec la sortie de son dernier opus. Intitulé « Cybermenace » l’ouvrage est prévu en France pour la fin du mois.

0 Comments
Articles Littérature / Comics récents
Stephenie Meyer annonce d’autres projets autour de Twilight
La tournée des prix littéraires
Le Quiz des confinés
« Défense de taguer » : l’éducation citoyenne par les dessins
Libribox : le cadeau pour les écrivains en devenir
Articles Littérature / Comics populaires
A vos commentaires

non id id felis ipsum massa