10 documentaires à dévorer pour se rendre intéressant

Crédit Photo : Jason Wong via Unsplash

Si lire des romans permet de s’évader, les documentaires permettent d’élargir notre champ de connaissances et d’améliorer ainsi notre culture générale. Coup d’œil sur 10 ouvrages pour briller en société.

Facebook m’a tuer / Alexandre Des Isnards & Thomas Zuber

Crédit Photo : DR

Hier, une soirée privée était privée. Aujourd’hui, vos proches sont tous devenus photo-reporters, prêts à publier les photos les plus « délires » de votre crémaillère ou de votre anniversaire. Hier, on pouvait dîner à deux. Aujourd’hui, on ne peut dîner qu’à quatre (vous, lui ou elle, vos deux portables). Hier, une naissance ou un week-end en amoureux étaient des moments intimes. Aujourd’hui, la génération transparente en fait la chronique sur Internet parce que c’est mignon, parce qu’il n’y a rien à cacher, parce que tout le monde le fait. On arrête là, vous avez compris. Facebook plus de 600 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 20 millions en France n’est pas qu’un site Internet. C’est devenu un mode de vie.

 

L’encyclopédie du savoir relatif et absolu / Bernard Werber

Crédit Photo : DR

Réunir tous les savoirs de son époque : telle a été l’ambition du professeur Edmond Wells. Mêlant science et spiritualité, physique quantique et recettes de cuisine, ce savant singulier et solitaire a accumulé tout au long de sa vie des informations étonnantes. Un seul point commun à tous ces textes : donner à réfléchir, « faire pétiller les neurones ».
Le professeur Edmond Wells était un homme plein d’humour qui accordait une grande importance à la notion de paradoxe. Mais de tous les paradoxes, le plus étonnant est certainement le statut même de ce personnage puisqu’il n’est que le fruit de l’imagination fertile de Bernard Werber.

 

Le petit livre bleu / Antoine Bueno

Crédit Photo : DR

« Mieux vaut exercer son intelligence à des conneries que sa connerie à des choses intelligentes. » Nous aimons tous les Schtroumpfs. Leur univers fait partie intégrante de notre enfance. Pas question, pour l’auteur, d’en casser la magie ou d’en rompre le charme ; mais bien au contraire de prolonger le plaisir autrement… Les Schtroumpfs peuvent être étudiés sous une infinité d’angles : culturel, esthétique, marketing, économique, juridique, historique, sociologique, psychologique, psychanalytique. Pédagogique également : ils s’adressent en priorité à un public d’enfants. Une telle approche explique certains traits saillants du monde des Schtroumpfs, comme l’absence de sexualité. Le village des Schtroumpfs peut apparaître comme la métaphore d’une classe d’école.

 

Les 50 règles d’or du relooking / Cristina Cordula

Crédit Photo : DR

Un petit livre futé qui s’adresse à toutes les femmes soucieuses de leur image et désireuses d’améliorer leur apparence… sans se ruiner

 

Ça fait quoi d’être gaucher ? / Clémence Lallemand & Géraldine Maincent

Crédit Photo : DR

Entièrement illustré, ce livre répond aux questions que se posent les enfants sur la différence gauchers / droitiers, de manière ludique. Il aborde tous les domaines : historique, scientifique, vie quotidienne, sports… Un ouvrage indispensable pour vivre heureux dans un monde de droitiers !

 

On ne naît pas grosse / Gabrielle Deydier

Crédit Photo : DR

« Presque toutes les femmes se sentent physiquement oppressées. Je parle du surpoids parce que je suis grosse, mais le poids n’est que le prolongement des pressions permanentes que nous subissons. Je ne connais aucune femme qui ne se soit jamais demandé si son cul ou ses seins étaient de la bonne forme, de la bonne taille. J’ai même des copines qui complexent à cause de la couleur de leurs mamelons? Je suis capable d’entendre qu’il y ait une norme médicale, mais je trouve insensé qu’on fasse converger les courbes de l’IMC avec les critères de beauté. D’où vient cette idée débile ? » Dans On ne naît pas grosse, Gabrielle Deydier se réapproprie son corps en menant une double investigation. D’un côté, elle retrace son histoire personnelle et révèle ses propres tabous. D’un autre, elle enquête sur le traitement que le chirurgien, l’employeur et l’internaute lambda réservent aujourd’hui aux personnes obèses.

 

La génération Y par elle-même / Myriam Levain & Julia Tissier

Crédit Photo : DR

« Individualistes, insolents, instables au boulot, indécis en amour, dopés au porno, dépolitisés, incultes… Les critiques pleuvent sur les 18-30 ans, la fameuse « génération Y ». Il était temps de nous insurger contre ces lieux communs sans fondement (ou presque) ! Si l’on nous comprend si mal, c’est que, au travail ou dans les sphères plus intimes du quotidien, nous inventons chaque jour de nouveaux modes de vie. Et pour cause : familiers de la précarité, nous avons dû apprendre à faire de notre vision à court terme un véritable atout. Pour montrer l’inventivité des Y, nous avons choisi de leur donner la parole. Nous sommes allées à la rencontre d’une cinquantaine de personnalités et d’anonymes qui démontent un par un tous les a priori qui nous collent à la peau. Créative, entreprenante et solidaire, la jeunesse dessine chaque jour le nouveau visage de la société. »

 

Utoya / Laurent Obertone

Crédit Photo : DR

Le 22 juillet 2011 à quarante kilomètres d’Oslo (Norvège), un homme de 32 ans est arrêté sur l’île d’Utøya, à 18h34. Il vient d’assassiner 77 personnes. Rapports de police, dossier judiciaire, écrits intimes du meurtrier, témoignages de proches, d’experts, de survivants… Laurent Obertone a mené la première enquête d’investigation sur la vie d’Anders Breivik pour livrer, jusqu’aux expressions même des protagonistes, le récit électrique et impitoyable du plus grand massacre de masse contemporain. Depuis le cerveau du tueur norvégien, il lève le voile sur l’intimité et la fabrication mentale du bourreau, jusqu’aux heures sanglantes de l’été 2011.

 

Le carnet du savoir-vivre / Baronne Staffe & Laurence Caracalla

Savez-vous qu’une femme ne doit jamais faire de présents à un homme, fût-il son fiancé… Du moins, à l’époque de la Baronne Staffe. Laurence Caracalla nous rappelle les leçons essentielles ou drôlement dépassées du manuel de savoir-vivre de la papesse des bonnes manières, et les adapte à la vie d’aujourd’hui.

L’histoire vraie des grandes photos / David Groison et Pierangélique Schouler

Crédit Photo : DR

Les histoires, inscrites dans l’histoire du XXe siècle, qui accompagnent les photos célèbres de Cartier-Bresson, Capa, ou de photographes anonymes. Du vertigineux « Déjeuner au sommet d’un gratte-ciel » au portrait d’un Einstein facétieux, ces histoires font soudain s’animer des instantanés figés dans le temps et nous éclairent aussi sur le travail des photographes et son évolution.

 

0 Comments
Articles Littérature / Comics récents
La Belle Book Box : La box livresque dédiée aux livres d’occasion
Casting News : Liv Tyler quitte 9-1-1: Lone Star, Tatiana Maslany obtient le rôle de She-Hulk, …
Rire tous ensemble avec Cabu
Supergirl : la série prendra fin avec sa saison 6
« Carry a Book » : le Tinder des lecteurs
Articles Littérature / Comics populaires
A vos commentaires

at nec dictum dapibus neque. lectus Phasellus porta. eget felis commodo