10 romans historiques pour s’instruire tout en se divertissant

Crédit Photo : Nick Hillier via Unsplash

Si les romans historiques se développent aujourd’hui avec une part de romance, leur base permet d’apprendre de nombreuses choses sur l’Histoire. Retrouvez dans notre top 10 beaucoup de lectures axées sur la Seconde Guerre Mondiale mais aussi d’autres grands événements.

Max / Sarah Cohen-Scali

Crédit Photo : DR

Max est le prototype parfait du programme « Lebensborn » initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l’Allemagne puis l’Europe occupée par le Reich.

 

Les enfants du Titanic / Elisabeth Navratil

Crédit Photo : DR

Michel Navratil enlève ses enfants et s’embarque sur le Titanic sous un pseudonyme, en ne laissant qu’une seule lettre pour prévenir sa femme. Ses enfants, Lolo et Momond, ne se doutent de rien et sont tout joyeux. Mais le Titanic coule et les deux frères se retrouveront orphelins de père, sans souvenir de leur nom de famille. Leur mère mettra tout en oeuvre pour les retrouver…

 

La nuit / Elie Wiesel

Né en 1928 à Sighet en Transylvanie, Elie Wiesel était un adolescent lorsqu’en 1944 il fut déporté avec sa famille à Auschwitz puis à Birkenau. La Nuit est le récit des souvenirs qu’Elie Wiesel conserve de la séparation d’avec sa mère et sa petite sœur qu’il ne reverra plus jamais et du camp où avec son père il partage la faim, le froid, les coups, les tortures… et la honte de perdre sa dignité d’homme quand il ne répondra pas à son père mourant. La Nuit, écrivait Elie Wiesel en 1983 est un récit, un écrit à part, mais il est la source de tout ce que j’ai écrit par la suite. Le véritable thème de La Nuit est celui du sacrifice d’Isaac, le thème fondateur de l’histoire juive. Abraham veut tuer Isaac, le père veut tuer son fils, et selon une tradition légendaire le père tue en effet son fils. L’expérience de notre génération est, à l’inverse, celle du fils qui tue le père, ou plutôt qui survit au père. La Nuit est l’histoire de cette expérience.

 

La liste de Freud / Goce Smilevski

Crédit Photo : DR

1938 : l’Allemagne nazie s’apprête à envahir l’Autriche, les Juifs cherchent à fuir par tous les moyens. Alors qu’on lui délivre des visas pour l’Angleterre, Sigmund Freud est autorisé à soumettre une liste de ceux qu’il souhaite emmener avec lui. Figurent sur cette liste, entre autres, son médecin et ses infirmières, son chien, sa belle-soeur, mais pas ses propres soeurs. Tandis que le père de la psychanalyse finira ses jours à Londres, toutes les quatre sont déportées dans le Camp de Terezin. Adolfina, la soeur préférée de Freud, âme sensible et douée, enfant mal aimée, femme condamnée à la solitude, raconte : l’enfance complice avec son frère adoré, ses aspirations dans cette Vienne de fin de siècle, pleine du bouillonnement artistique et intellectuel, son amour déçu pour un camarade d’université, l’éloignement d’avec son génie de frère, sa rencontre avec Klara Klimt dans un hôpital psychiatrique, son rêve de Venise, sa blessure familiale…

 

14-14 / Silène Edgar & Paul Beorn

Crédit Photo : DR

Adrien est élève en Picardie. Il laisse tomber ses études à cause d’un échec amoureux et se met à écrire des lettres à sa famille afin de leur souhaiter les voeux, en commençant par son cousin Hadrien qu’il n’a pas vu depuis longtemps, grâce à une boîte aux lettres mystérieuse installée devant chez lui depuis peu. Hadrien est lui aussi élève en Picardie et passe son temps à étudier afin d’obtenir son certificat d’études. Les deux adolescents de treize ans s’échangent longuement lorsqu’Adrien s’aperçoit que son cousin, devenu son ami, ne vit pas à la même époque que lui mais cent ans avant et tente de lui en faire part avant que la première guerre mondiale soit déclarée

 

La part de l’autre / Eric-Emmanuel Schmitt

Crédit Photo : DR

Que se serait-il passé si l’Ecole des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute-là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d’artiste ? Cette minute-là aurait changé le cours d’une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde…

 

Dans la peau d’un noir / J.H. Griffin

Crédit Photo : DR

Comment un écrivain américain s’est transformé en Noir avec l’aide d’un médecin, pour mener pendant six semaines la vie authentique des hommes de couleur.

 

Charlotte / David Foenkinos

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d’une œuvre picturale autobiographique d’une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : « C’est toute ma vie. »

 

Kinderzimmer / Valentine Goby

Crédit Photo : DR

En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plusieurs dizaines de milliers de détenues. Mila a vingt-deux ans quand elle arrive à l’entrée du camp. Autour d’elle, quatre cents visages apeurés. Dans les baraquements, chacune de ces femmes va devoir trouver l’énergie de survivre, au très profond d’elle-même, puiser chaque jour la force d’imaginer demain. Et Mila est enceinte mais elle ne sait pas si ça compte, ni de quelle façon.

 

Les enfants de Willesden Lane / Mona Golabek & Lee Cohen

1938. Vienne. Capitale de la musique. Lisa est ce qu’on appelle un prodige. Elle joue du piano comme personne. Mais sa vie change irrémédiablement le jour où les nazis envahissent l’Autriche. Son unique chance d’échapper à la mort est de prendre le train pour Londres, en compagnie de centaines d’autres enfants. Avec pour seul bagage son talent et son amour de la musique, Lisa doit laisser derrière elle tout ce qu’elle aime. Il lui reste l’espoir qu’un jour, sa famille soit de nouveau réunie.

 

0 Comments
Articles Littérature / Comics récents
Rire tous ensemble avec Cabu
Supergirl : la série prendra fin avec sa saison 6
« Carry a Book » : le Tinder des lecteurs
La vie en dessin de Catherine Meurisse
Dr James Barry : Derrière l’homme se cache la femme
Articles Littérature / Comics populaires
A vos commentaires

libero pulvinar fringilla nec eget lectus Praesent ut ipsum