A la découverte de Sandrine, la bookaholic du blog « Comme dans un livre »

Crédit Photo : DR

Aujourd’hui, nous vous proposons de partir à la découverte de Sandrine qui vous propose chaque mois sa sélection de livres et qui vous fait vivre l’actualité littéraire sur Roster Con. Egalement blogueuse sur « Comme dans un livre », Sandrine est une véritable passionnée de livres, une bookaholic comme elle aime le préciser sur son blog. Présentation.

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Sandrine, je suis Lorraine, j’ai 28 ans et je suis assistante de conservation dans une grande Médiathèque. Je suis rédactrice pour la rubrique littéraire de Roster Con, j’aime énormément les livres, le cinéma et je fais du théâtre depuis une dizaine d’années. Voilà, je pense que ça me résume bien 🙂

Pourquoi t’es tu lancée dans le blogging ? Comment en as-tu eu l’idée ?

Je me suis lancée dans le blogging quand les blogs ont émergé sur la toile, j’avais 14 ans. C’était un phénomène de mode, tout le monde avait son blog perso. J’ai eu plusieurs blogs au fur et à mesure des années pour en arriver à « Commedansunlivre » il y a trois ans. Lorsque je me rendais en librairie ou quand je voyais des amis, on me demandait toujours des conseils de lecture, et je me suis dit : « Pourquoi ne pas tout regrouper sur un blog ? »
Pourquoi ce nom ? Il fallait que le nom ait un rapport avec l’univers littéraire forcément, et il fallait que ça soit une expression. Et l’on dit souvent « Comme dans un film » ou « Comme dans un livre », d’où l’idée.

L’univers du blogging est assez concurrentiel, comment fais-tu pour te démarquer ? Quels conseils pourrais-tu donner aux personnes qui souhaitent se lancer dans l’aventure ?

J’ai vu que d’autres personnes avaient un blog qui portait le même nom que le mien. C’est un peu rageant, mais je ne sais pas qui a commencé en premier. Alors, j’accentue ma présence sur les réseaux sociaux (hellocoton, facebook, pinterest, instagram) et j’ai acheté un nom de domaine. A contrario de bon nombre de blogs littéraires, je ne chronique que des ouvrages qui m’ont plu. Inutile d’embêter tout le monde avec des livres qui m’ont ennuyée. J’estime que lorsqu’on parle à son libraire ou son bibliothécaire, c’est pour obtenir de bons conseils. C’est ainsi que je fonctionne. Pour les personnes qui souhaitent se lancer, essayez d’être pro : achetez un nom de domaine justement, ne serait-ce que pour le référencement, soignez le design et mettez à jour votre blog régulièrement. Soyez présent au moins sur Facebook et essayez de créer une communauté autour de votre blog.

Qu’est-ce qui selon toi caractérise un bon livre ?

Avant de l’ouvrir, il faut que la couverture et le résumé soient attractifs. Après quoi, l’ouvrage doit nous accrocher dès les premières pages, et nous tenir en haleine tout au long de notre lecture. Attention, je ne parle pas de suspense, mais plutôt de ce qui fait qu’on a du mal à décrocher pendant quelques heures.

Quels sont les indispensables à avoir pour un(e) amoureux(se) des livres ?

Quelques best-sellers comme « Et si c’était vrai » de Marc Levy, « Nos étoiles contraires » de John Green, quelques classiques tels que Maupassant, Victor Hugo et des ouvrages contemporains moins connus comme « Quand souffle le vent du nord » de Daniel Glattauer ou « Un hiver avec Baudelaire » d’Harold Cobert.

Si tu devais choisir trois livres que tout le monde devrait avoir dans sa bibliothèque lesquels seraient-ce ?

« L’encyclopédie du savoir relatif et absolu » de Bernard Werber, « La vie en rose » de Dominique Glocheux, et un grand livre regroupant tous les contes de Disney. Il faut savoir garder son âme d’enfant !

Tu fais régulièrement des visites en lien avec les livres, quel endroit t’a le plus marqué ? Pourquoi ?

La Bibliothèque nationale, à Vienne. C’était un endroit vraiment somptueux.

Tu lis une centaine de livres par an (hors BD), comment fais-tu pour tenir le rythme ? As-tu des conseils pour nos lecteurs ?

J’essaie de prendre un peu le temps chaque jour pour me consacrer à la lecture. Ce n’est pas forcément évident, certaines semaines étant bien chargées. Je lis un peu pendant ma pause-déjeuner, le soir avant de m’endormir car je trouve que c’est très relaxant. Et quand j’utilise les transports en commun. Essayez d’avoir toujours un livre à proximité, notamment quand vous savez que vous allez devoir attendre quelque part, comme chez le médecin. Au moins, vous ne perdrez pas votre temps !

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?

Du succès pour mon blog et de belles rencontres littéraires

Un mot pour les lecteurs ?

Etant donné que la nouvelle année approche, je leur souhaite tout simplement que leurs voeux se concrétisent pour 2016. C’est peut-être bateau mais c’est honnête !

Portrait chinois de Sandrine de « Comme dans un livre »

  • L’indispensable dans ton sac : mon portefeuille.
  • Ton dernier achat compulsif : Un cadre sur Beestick.
  • Le métier que tu voulais faire enfant : Comédienne.
  • Si tu étais une expression : c’est plutôt une citation : « L’espoir meurt en dernier ».
  • Si tu devais faire du shopping avec un auteur : Sophie Kinsella, l’auteure de « Confessions d’une accro du shopping », ça coule de source !
  • Si tu étais un livre : « Nos étoiles contraires ». C’est le seul livre qui m’ait fait pleurer jusqu’à ce jour.
  • Si tu étais une série : Dawson’s creek. Je l’ai vue, et revue et re-revue. Je ne m’en lasse pas !
  • Si tu étais un film : « Never let me go » de Mark Romanek. Un bijou !
  • Si tu étais un personnage de livres / BD : Un Schtroumpf ! Je suis fan.
  • Si tu était un personnage de films ou séries : Joey Potter (dans Dawson justement).
  • Si tu étais une musique : « Wings » de Birdy.
  • Si tu étais une boisson : Un bon chocolat chaud.
  • Si tu étais un plat / dessert : Un entremet trois chocolat. Je pense que tout le monde connait maintenant mon penchant pour le chocolat
  • Si tu étais une ville : Annecy. J’ai un coup de cœur pour cette ville.
  • Si tu étais un magazine : NEON. C’est l’un des rares magazines que je lis presque en entier.

0 Comments
Articles Interviews récents
La Belle Book Box : La box livresque dédiée aux livres d’occasion
AlterPublishing : La maison d’édition qui dépoussière le milieu du livre
Rencontre avec Angeline, la fondatrice de BooBox
« Orazio », le premier roman de Christophe Matho
Un livre au nom de l’amitié
Articles Interviews populaires
A vos commentaires

ipsum id dapibus ut id Praesent luctus lectus amet, libero