Trouvez un événement

Le Mag- Menu

Sean Maguire : « Les fans sont équivalents à la beauté de Paris »

Sean Maguire : "Les fans sont équivalents à la beauté de Paris"

Publié le 22 juillet 2017 par - Crédit Photo : Roster Con

On a rencontré Sean Maguire (Robin des bois dans Once Upon A Time) pendant la convention The Happy Ending de People Con à Paris. On a principalement discuté de conventions mais également un peu de politique : Macron, Trump… c’est savoureux !

C’est votre 3e convention en France, y-a-t-il un moment ou un fan qui vous a marqué ? Peut être un meilleur moment ?

C’était la convention juste après qu’il ait été annoncé que je partais de la série. C’était bouleversant. Les fans ici à Paris mais aussi à Rio m’ont chanté des chansons, tenaient des pancartes. Ca m’a rendu émotif. C’était bouleversant dans le bon sens du terme. Je me suis senti très flatté et honoré. Paris est devenu un lieu très spécial pour moi, j’ai toujours adoré la ville. Je suis venu ici pour la première fois quand j’avais 10 ans. C’est une des meilleures villes du monde, et les fans sont équivalents à la beauté de la ville.

Selon vous, y-a-t-il des différences entre les pays en terme d’organisation ou de comportement des fans lors des conventions ?

Oui je trouve. A Paris et Rio, la passion des fans et l’émotion…  Dans certaines villes c’est plus contenu, ce qui est bien aussi mais à Paris et Rio en particulier, il y a des réactions qui pourraient être assimilés à celles que recevaient les boys band. Hier soir (le jour précédent la convention, ndlr) Michael Raymond-James et moi sommes allés tous les deux à la soirée introductive de la convention. Michael est moins habitué que moi à faire des conventions donc je lui ai dit « on entre dans la salle, on dit quelques bonjours et voila, rien de spécial » et quand on a ouvert la porte c’était « waow ». il me regardait du style ‘t’es fou!! C’est quelque chose de normal ça? » et je lui ai répondu que je ne me doutais pas que ça allait être comme ça. C’était génial, c’est vraiment difficile de ne pas se sentir bouleversé, excité et reconnaissant.

Pourquoi choisissez-vous d’aller aux conventions ?

Déjà, c’est une façon géniale de voyager à travers le monde. Ma femme et moi voyageons toujours en famille. On adore voyager. Alors de venir dans une nouvelle ville et d’être pris en charge par des organismes fantastiques qui nous choisissent des hôtels géniaux… c’est une façon merveilleuse de découvrir le monde. Sans les conventions, nous ne serions pas allé dans 80% des villes que nous avons visité. C’est agréable d’arriver dans une ville que nous n’avons jamais visité et de se sentir comme si nous étions à la maison. Ça fait chaud au cœur.

Vous avez le temps de visiter les villes dont vous parlez ?

Parfois. Paris oui, et je suis d’ailleurs accompagné de ma sœur, son mari et leurs 4 enfants ainsi que de ma femme et mon fils cette fois-ci. On était d’ailleurs tous à Disney hier. Mais dans certaines villes, on arrive en avion, on passe la journée à la convention, on va manger, dormir puis c’est le moment d’y retourner. Alors on a pas toujours la possibilité de voir beaucoup la ville en question mais à Paris, Rio, Chicago, New York ou toute autre ville qui est en haut de nos villes à visiter, on se débrouille pour pouvoir y passer quelques jours avant et quelques jours après la convention pour faire de ce voyage des petites vacances.

Avec tous les panels que vous faites en conventions, quelle est la question qui revient le plus souvent ?

Pourquoi es-tu mort ? Et je ne sais jamais quoi répondre. Mais c’est clairement une des questions qu’on me pose le plus souvent. Il a également : est ce que tu vas revenir ? Comment t’entends-tu avec Lana ? Qui est le membre du cast que tu préfères ? Qui est le plus drôle ? Est ce que vous vous faites des farces sur le plateau ? D’ailleurs je suis très heureux qu’ils aient décidé de faire un épisode musical car c’était justement l’une des questions qui revenait le plus souvent : « quand allez-vous faire un épisode musical » et je ne savais jamais quoi répondre, je disais que c’est pas nous qui décidons, qu’on ne fait que ce qu’on nous demande.

Quelle est la question que vous espérez que personne ne pose ?

Comment vais-je pouvoir répondre à cette question de façon diplomatique… (rire) Quand mon personnage a été tué, de nombreux fans ont été déçus parce qu’ils aiment la relation de Robin et Regina. Donc beaucoup de fans ont été curieux de connaitre ma réaction. C’est dans des moments de ce type qu’il faut être diplomate.

Et quelle est la question que vous espérez qu’on vous pose ?

Est-ce que tu veux faire un concours en t’allongeant sur ce lit ? Je répondrais évidemment oui !

Y-t-il un moment que vous préférez entre les autographes, les photoshoots, les panels…

J’aime beaucoup les panels parce que j’aime bien répondre aux questions du public et j’aime également les meet and greet parce qu’on peut vraiment s’asseoir et discuter avec les fans. Avec les photos et les autographes c’est très rapide. Et j’ai toujours ce sentiment que les fans attendent plus qu’un autographe ou une photo, ils veulent une interaction mais quand il y a une centaine de personne c’est difficile d’avoir cette interaction avec les gens. En 10 secondes c’est : bonjour, comment ça va et c’est à la personne suivante. Les meet and greet et les panels sont sympa parce que c’est plus détendu et on peut vraiment rencontrer les fans de la série qui restent la raison pour laquelle on est en convention. Et ils sont incroyables les fans. Je n’ai jamais connu une série qui provoque un tel niveau d’émotion et de passion de la part du public.

Plusieurs acteurs nous ont dit que grâce aux conventions, ils ont pu se rapprocher de leurs collègues dans la série ou de lier des liens avec des acteurs avec qui ils n’ont pas eu l’occasion de tourner. Est-ce votre cas ?

Oui ! Evidement, Lana  et moi nous en avons fait beaucoup ensemble, Rebecca et moi également. Il y a un ou deux ans, on avait d’ailleurs compté avec Rebecca qu’on avait été dans 17 ou 18 villes différentes ensemble. Donc oui ça nous rapproche. En tant qu’ensemble, on s’entend vraiment bien et d’être en convention c’est un peu comme lorsqu’on est à l’école et qu’on part en voyage scolaire. On sort du contexte habituel et c’est très amusant. On n’en ferait pas autant si on ne les appréciait pas autant.

Est ce que ça vous aurez intéresser de faire des conventions vous-même, avec d’être connu ?

C’est assez nouveau. Star Trek a probablement été la première série en convention, c’est comme ça que tout a commencé et qu’on a vu qu’il y avait un gros désir dans le monde pour rencontrer les acteurs des ses séries préférées. Donc c’est vraiment génial d’avoir ce type événements.

L’instant détente

Nous souhaitions conclure cette interview en faisant un petit jeu avec Sean Maguire. S’il pouvait être un acteur, un leader mondial ou un musicien pour une journée, qui il choisirait d’être. Regardons ces réponses.

Etre un autre acteur : Daniel Day Lewis. Je trouve qu’il est le meilleur acteur qui n’ait jamais existé. Son processus est si profond, il reste toujours dans son personnage. Je serais curieux de voir le monde à travers ses yeux quand il est si impliqué dans son personnage. C’est un homme fascinant qui reste très privé donc on ne trouve pas grand chose sur sa vie ce qui le rend encore plus intriguant.

Etre un leader mondial : je serais Donald Trump pour que je puisse me jeter d’un pont pour épargner le monde. Je pense que tout le monde me déteste parce que je suis une personne vraiment horrible donc c’est ce que je ferais. Je jouerais au héros en m’enlevant moi-même de l’équation. Quand Macron a gagné j’ai presque pleuré parce que je me disais « dieu soit loué pour la France ». Entre l’Angleterre et le Brexit, les Etats-Unis avec Trump, je me disais pourvu que la France ne suit pas cette route, pourvu qu’elle ne fasse pas comme nous. Quand Macron a gagné, ça m’a fait me dire qu’il y avait encore de l’espoir et j’étais très content de ça.

Etre un musicien : Paul McCartney parce que c’est l’un des deux Beatles restant. Je l’ai vu en concert quelques fois et c’était tellement génial de voir Paul McCartney chanter une chanson des Beatles. C’est comme la bande sonore de ta vie. C’est une chose que je dirai à mes petits-enfants, que j’ai vu un Beatles.

Cet article parle de...

Articles Actus récents

Comic Con Paris 2018 : Shannen Doherty et deux acteurs d’American Gods seront présents
1, 2, 3, Ravens : Jackson Brundage participera à l’événement d’Empire Conventions
Jared Gilmore : « Lana (Parrilla) et Jennifer (Morrison) sont comme des secondes mamans pour moi »
The Hunters Of Shadow 2 : retour sur la convention Shadowhunters
Smallville : Tom Welling et Michael Rosenbaum réunis à Paris Manga & Sci-Fi Show 26

Articles Actus populaires

A vos commentaires

Retrouvez tous les produits dérivés de vos films et séries préféré(e)s sur notre boutique »

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer