Trouvez un événement

Le Mag- Menu

SKAM FRANCE : une adaptation fidèle à l’originale diffusée à partir du 5 février

SKAM FRANCE : une adaptation fidèle à l'originale diffusée à partir du 5 février

Publié le 1 février 2018 par - Crédit Photo : GTV Productions

A l’occasion d’une avant-première organisée le 31 janvier, les fans de la série SKAM ont pu découvrir les deux premiers épisodes de l’adaptation française. Le tout en compagnie de l’équipe technique et du casting de SKAM FRANCE.

Une adaptation fidèle

« La version originale SKAM tapait droit dans le mille avec un récit aussi drôle qu’émouvant. Avant tout, j’ai souhaité que la version française soit à l’image de notre jeunesse d’aujourd’hui : confrontée à des problématiques universelles mais qui les affronte avec cœur et ce tempérament qui lui est propre. […] L’héritage norvégien est bien là, à la manière d’une base classique, mais le souffle, le rythme de la narration confèrent à SKAM FRANCE une identité toute singulière… » C’est par ces mots que David Hourrègue, le réalisateur, décrit l’adaptation de SKAM dans un communiqué transmis par France Télévisions. Une vision confortée par les propos tenus par celui-ci lors de l’avant-première et par les actions entreprises par l’équipe technique qui s’est notamment rendue en Norvège afin d’échanger avec leurs homologues norvégiens pour mieux appréhender la série.

Après avoir visionné, les deux premiers épisodes de la version française, il est indéniable que l’adaptation se veut la plus fidèle possible. Cela en est même troublant puisque le premier épisode est quasiment un copier-coller de la version norvégienne que ce soit dans les plans ou dans les dialogues. Il est donc parfois difficile de ne pas avoir en tête le casting original lorsque nous visionnons ce premier épisode. Un mal nécessaire comme l’a confié le réalisateur afin d’installer correctement la série et les personnages.

Le second épisode se détache un peu de la série originale puisqu’il s’agit d’un mix des épisodes 2 et 3. Nous y trouvons d’ailleurs les prémices des spécificités françaises que David Hourrègue a évoqué lors de l’avant-première, notamment lorsqu’Imane enlève son voile avant de rentrer dans le lycée.

Tout en respectant le matériau d’origine, la version française apporte sa propre vision, à commencer par l’abandon de la tradition du bus qui est difficilement transposable en France. A la place, le groupe de jeunes femmes, composé de Manon (Marilyn Lima), Emma (Philippine Stindel), Daphné (Lula Cotton Frapier), Alexia (Coline Prehr) et Imane (Assa Sylla), aura à cœur d’organiser la meilleure fête du lycée. Un simple prétexte aux yeux de l’équipe afin de permettre de réunir les protagonistes entre elles, l’important dans SKAM étant l’humain avant tout.

Pour les fans qui craignent un simple copier-coller tout au long des deux saisons déjà tournées, rassurez-vous l’équipe de SKAM FRANCE a promis que la série devrait réserver quelques surprises dès l’épisode 3. Par ailleurs, la qualité de la photographie, la BO et le jeu des acteurs devraient rapidement vous séduire comme l’a fait la version norvégienne.

Un dispositif digital au service de la série

Tout comme pour la série originale, les réseaux sociaux seront au cœur de la stratégie de diffusion de SKAM FRANCE. Des séquences vidéo (de 1 à 6 minutes) seront diffusées en temps réel chaque semaine sur la page Facebook mais aussi sur le corner de france.tv Slash qui s’adresse aux 18-35 ans et qui sera lancé en parallèle de la série.

Chaque vendredi soir, les séances quotidiennes seront disponibles dans un épisode de 26 minutes avant une diffusion le dimanche sur France 4. Si la série sera proposée à partir du 5 février sur Facebook et Slash, il faudra attendre 3 semaines supplémentaires pour découvrir les épisodes sur France 4.

En parallèle de tout ce dispositif, chaque personnage disposera d’un compte Instagram (voir la liste des comptes) qui sera enrichi au fur et à mesure de la diffusion de SKAM FRANCE. Ces posts Instagram permettront notamment aux fans de voir ce qui se passe avant ou après l’action de la vidéo quotidienne. Il sera également possible de voir les conversations Messenger des protagonistes via les stories Facebook de la page de la série.

Une version attendue

Comme l’a confié David Hourrègue lors de l’avant-première, « toute la difficulté c’est que l’on faisait pas le remake d’un truc qui a 50 ans. C’est encore quelque chose qui est encore très très présent dans le cœur des fans, ils ont tous une idée très très précise des personnages et sur leurs interprètes ». Et si la pression n’est pas suffisante, l’adaptation française est la première adaptation de SKAM à être diffusée et a fait la une des journaux  normaux.

Le pari de cette adaptation est plutôt réussi si l’on se fit aux applaudissements nourris à la fin des deux épisodes diffusés. Reste maintenant à séduire un public plus large et ce dès le 5 février prochain à 10h37.

Cet article parle de...

Articles Séries TV / Télé récents

Disenchantment : Netflix dévoile la date de sortie de la nouvelle série de Matt Groening
Voices of Power : 3 invités pour compléter la guest list
Empire Conventions : l’univers Chicago revient à Paris en 2019
Barack et Michelle Obama produiront du contenu pour Netflix
L.A.’s Finest : NBC ne commande pas le spin-off sériel de Bad Boys

Articles Séries TV / Télé populaires

A vos commentaires

Retrouvez tous les produits dérivés de vos films et séries préféré(e)s sur notre boutique »

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer