Une chanson douce dans les salles obscures

Crédit Photo : DR

Le roman de Leïla Slimani, « Chanson douce », a obtenu le Prix Goncourt en 2016. Le 27 novembre prochain, les spectateurs pourront découvrir ce roman noir au cinéma, en compagnie de Karin Viard, Leïla Bekhti et Antoine Reinartz.

Il y a presque trois ans déjà, Leïla Slimani, auteure contemporaine, recevait le très convoité Prix Goncourt, pour son roman noir, « Chanson Douce ». Aujourd’hui, l’ouvrage de l’écrivaine est à nouveau sous le feu des projecteurs, puisqu’il a la chance de connaître une adaptation sur grand écran. Les spectateurs pourront la découvrir dès le 27 novembre dans les salles.

La terreur au quotidien

Réalisée par Lucie Borleteau, l’histoire est celle de Paul et Myriam, un couple sans histoires, plutôt débordé et avec deux enfants en bas âge. Pour les aider à assouplir leur emploi du temps, les deux héros décident d’embaucher Louise, une nounou expérimentée. Consciencieuse, volontaire, dévouée, Louise trouve rapidement sa place au sein de cette famille. Mais au fur et à mesure que les mois passent, Louise devient un peu trop envahissante et certaines de ses réactions deviennent inquiétantes. Le quotidien devient alors tout sauf serein.

Pour adapter ce roman phare de la littérature contemporaine, la réalisatrice a opté pour un casting de choix, avec la présence de Karin Viard, Antoine Reinartz et Leïla Bekhti dans son film. Reste à savoir si, comme d’habitude, le film sera à la hauteur du roman.

0 Comments
Articles Cinéma récents
Twilight : Ashley Greene présente à la convention virtuelle Spooky Con
Amy Acker (Angel, Person of Interest) annoncée à l’événement Empire’s Virtual Hangout 3
Peter Facinelli (Twilight, Fastlane), premier invité de la convention virtuelle Spooky Con
Critique : Le Diable, Tout le Temps
Les conventions de cinéma avec le Covid
Articles Cinéma populaires
A vos commentaires

eget ut id nunc accumsan dolor. tristique non quis, Lorem