Une librairie qui cache bien des secrets

Crédit Photo : CC0 Domain Public via PxHere

Aux éditions Milady, on aime les titres à rallonge qui prêtent à sourire dans la collection « Feel Good ». Preuve en est avec le dernier ouvrage de Stéphanie Butland, « J’aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre », sorti au mois de novembre.

Loveday préfère la compagnie des livres à celle des hommes. Libraire en compagnie d’Archie, son patron, elle découvre un jour trois mystérieuses livraisons sur le porche. Des livres qui lui rappellent des souvenirs, son enfance plus précisément, mais une enfance douloureuse, qu’elle préférerait oublier. La jeune femme cherche alors à savoir qui a déposé ce paquet. S’agit-il de son boss ? De Rob ? Cet homme qui ne cesse de vouloir l’inviter à dîner ? Ou de Nathan, ce charmant poète qu’elle vient tout juste de rencontrer ?

De l’humour et des larmes

Stéphanie Butland n’en est pas à son premier roman, puisqu’elle s’est fait connaître dès 2011 avec des ouvrages consacrés à sa lutte contre le cancer. Aujourd’hui, elle en est à sa quatrième fiction avec « J’aime tout ce qui me rappelle que je ne suis pas seule à souffrir sur cette terre », paru aux éditions Milady. Un feel good book qui raconte l’histoire d’une libraire traumatisée par son enfance et dont certains livres vont raviver de douloureux souvenirs. Avec ses personnages attachants, sa petite librairie d’occasion et ses jolis poèmes, la fiction est à la fois drôle et émouvante. A mettre peut-être sous le sapin pour un proche lecteur ?

0 Comments
Articles Littérature / Comics récents
After 2 : After we collided se dévoile
La sélection littéraire du mois : décembre 2020
HBO Max officialise l’adaptation des comics DMZ
Stephenie Meyer annonce d’autres projets autour de Twilight
La tournée des prix littéraires
Articles Littérature / Comics populaires
A vos commentaires

ut ipsum Nullam elit. non fringilla facilisis id consequat. dolor