« Le jour où mon cœur a pris feu » : le roman enflammé de Katherine Center

« Le jour où mon cœur a pris feu » : le roman enflammé de Katherine Center

Crédit Photo : DR / Editions Hauteville

Paru cette année aux éditions Hauteville, « Le jour où mon cœur a pris feu » est le troisième roman de Katherine Center. Après « La vie rêvée de Margaret », l’auteure nous plonge dans un univers très masculin, celui des pompiers, où une jeune femme tente de s’y faire une place.

Elle s’appelle Cassie et elle est une héroïne dans les deux sens du terme : héroïne du nouveau roman de Katherine Center, mais aussi héroïne au quotidien à travers le métier de pompier qu’elle exerce depuis des années avec passion.

Les femmes mal perçues

Après une légère bavure et un coup de téléphone de sa mère qui refait surface après des années d’absence, Cassie est contrainte de changer de caserne. Direction Boston, dans un établissement où les femmes ne sont guère les bienvenues et où les moyens peinent à manquer. Et pour ne rien arranger, voilà qu’elle n’est pas la seule nouvelle sur les lieux ; Owen fait lui aussi partie des dernières recrues et alors que Cassie pensait posséder un cœur de pierre, la voici qui fond littéralement pour son collègue.

Une comédie romantique

Avec « Le jour où mon cœur a pris feu », Katherine Center entraîne le lecteur dans une comédie romantique, également pleine d’humour. Grâce à une histoire captivante et plutôt dense, l’auteure, dont le livre est paru aux éditions Hauteville cette année, aborde plusieurs thématiques : la famille, le pardon, la misogynie ainsi que le lâcher prise. Un programme riche, mais pertinent dans un récit plein d’émotions parfaitement bien écrit !

0 Comments
Articles Littérature / Comics récents
« Le jeu de la dame » : Incarnez l’héroïne Beth Harmon !
Sur les traces de Tolkien
Délivrez : l’application qui recense les boîtes à livres à travers le monde
Game of Thrones : les premiers invités de la convention officielle sont connus
On a testé pour vous : la Carpe Diem Box
Articles Littérature / Comics populaires