« Dame de compagnie » : le témoignage d’Ixchel Delaporte

« Dame de compagnie » : le témoignage d’Ixchel Delaporte

Crédit Photo : DR / éditions Le Rouergue

Avec « Dame de compagnie » publié aux éditions Le Rouergue, Ixchel Delaporte se glisse dans la peau d’une auxiliaire de vie pour dénoncer l’activité frénétique de travailleuses sans merci. Une immersion totale au pays de la vieillesse contemporaine.

En 2050, la France comptera près de 4 millions de personnes de plus de 60 ans dépendantes, c’est-à-dire ne pouvant se lever ou faire sa toilette seule, ou préparer un repas. Un chiffre publié par l’INSEE et qui reflète le vieillissement de la population. Afin de leur venir en aide, les auxiliaires de vie sont plus sollicitées que jamais.  Pour dresser leur portrait, Ixchel Delaporte, auteure et documentaliste, a écrit un livre baptisé « Dame de compagnie » et publié aux éditions Le Rouergue.

Un métier difficile

Après avoir consacré un livre aux travailleurs précaires du Bordelais (« Les Raisins de la misère ») et mené l’enquête sur « L’affaire Vincent Lambert », Ixchel Delaporte s’est glissée dans la peau d’une dame de compagnie. Elle raconte ses rencontres avec Hélène, atteinte de la maladie de Parkinson, Ginette, qui a besoin de compagnie, ou encore Jacqueline, résidente en Ehpad. Elle dénonce également le quotidien des auxiliaires de vie qui triment du matin jusqu’au soir pour un salaire indécent, leur course contre le temps pour satisfaire toutes les patientes et la désorganisation du système. Un témoignage poignant qui met en lumière l’un des métiers les plus difficiles mais aussi les plus sollicités de notre époque.

0 Comments
Articles Littérature / Comics récents
Les sorcières envahissent nos écrans
Jack Reacher s’installe dans votre salon
La sélection littéraire du mois : décembre 2021
Un roman et un guide sur le phénomène « Sex Education »
La saga Millenium n’est pas terminée !
Articles Littérature / Comics populaires