Trouvez un événement

Le Mag- Menu

A la rencontre d’Alexandre Arlène, auteur de « Bloody Harry »

A la rencontre d'Alexandre Arlène, auteur de "Bloody Harry"

Publié le 16 octobre 2016 par - Crédit Photo : DR

Alors que les Potterheads sont en pleine lecture du dernier volume « Harry Potter et l’enfant maudit« , il se pourrait bien qu’un autre ouvrage attire leur attention en librairie. Ce dernier, c’est « Bloody Harry » d’Alexandre Arlène, une bande dessinée qui n’est autre qu’une parodie du petit sorcier. Au programme, point de mièvrerie mais une vision de Poudlard bien atypique. On est allé à la rencontre de ce fan peu ordinaire.

Roster Con : Êtes-vous un fan de la première heure d’Harry Potter ?
Alexandre Arlène : Je rencontre beaucoup de fans avec des tatouages Harry Potter, en cosplay ou adepte du quidditch, et je suis loin d’être aussi mordu qu’eux ! Je suis plutôt un fan sobre, avec un côté britannique.

Lorsqu’on lit votre bande dessinée, on a l’impression que c’est une saga que vous adorez détester, vrai ou faux ?
À vrai dire, je vois ça comme de l’affection. Quand je me moque de quelque chose ou de quelqu’un, ça signifie que je l’aime bien.

Comment est venue l’idée de parodier Harry Potter ?
Je cherchais à tester mes capacités de scénariste, à faire rire en trois ou quatre cases. Plutôt que d’inventer un univers, des personnages et leurs complexités, j’ai préféré emprunter ceux de quelqu’un d’autre. Je connaissais bien Harry Potter et si je devais aller étudier les livres ou les films, je savais que ça aurait été avec plaisir.

N’avez-vous pas peur de vous attirer les foudres des Potterheads ?
Ce qu’il y a bien avec les Potterheads, c’est que ce sont des gens qui lisent. C’est un public qui a beaucoup de bon sens et c’est difficile de se fâcher avec des gens intelligents.

Est-ce une heureuse coïncidence que « Bloody Harry » sorte peu de temps avant « Harry Potter et l’enfant maudit » ?
En fait, oui, mais c’est pas une coïncidence que l’album sorte un mois avant le prochain film Harry Potter, ça mon éditeur l’avait prévu. Il est malin.

Pensez-vous déjà à l’élaboration d’un second volume ?
Va falloir demander à mon éditeur, mais vu qu’il est malin il y pense forcément.

Quelle est l’étape que vous préférez lors de la création d’une bande dessinée ?
Écrire les scénarios. C’est facile, ça va vite, on peut tout recommencer en un instant contrairement au dessin où tout recommencer prend six mois et soixante paquets d’aspirines.

Avez-vous projeté des séances de dédicaces en France à l’occasion de la sortie de votre album ?
Oui, bien sûr.
Le 15 octobre je suis à Guidel
Le 31 octobre au Bal des Sorciers à l’abbaye de Cluny
Le 12 novembre à la librairie Sillage à Ploemeur
Le 18/20 novembre à Blois
Et bientôt à Nancy, Metz, Paris !

Vous pouvez retrouver Alexandre Arlène sur son blog http://a-poudlard.blogspot.fr

Source(s) : Crédit Photo : Alexandre Arlène / DR

Cet article parle de...

Articles Littérature récents

« Après tout » : la suite tant attendue de Jojo Moyes
L’Eléphant et ses grandes questions philosophiques
Lire, partager et grandir avec les éditions Perspective
La sélection littéraire du mois : mai 2018
5 ouvrages à offrir pour la fête des mères

Articles Littérature populaires

A vos commentaires

Retrouvez tous les produits dérivés de vos films et séries préféré(e)s sur notre boutique »

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer