10 livres à ne pas manquer en librairie au mois de mai 2021

10 livres à ne pas manquer en librairie au mois de mai 2021

Crédit Photo : juno1412 via Pixabay

Bien que le nombre de livres à paraître au mois de mai soit inférieur à celui d’avril, Roster Con a aisément trouvé de quoi alimenter votre Pile A Lire. Coup de projecteur sur 10 ouvrages dont on tournerait bien les pages.

Les femmes ne viennent pas de Mars, mais elles y vont / Anneliese Mackintosch 

À trente-sept ans, Solvig a toujours su ce qu’elle voulait. Mais quand James, son compagnon, lui propose de fonder une famille, elle se met à douter de ses choix de vie. Puis, elle apprend avec stupeur qu’elle fait partie des cent personnes présélectionnées pour le Mars Project, qui vise à envoyer les premiers humains sur Mars. Problème : il s’agit d’un aller simple ! Il lui faudrait donc quitter son travail, dire adieu à son père, et surtout à James. Sortie : 5 mai.

Un amour retrouvé / Véronique de Bure

« Il m’arrive une drôle d’histoire… » C’est par ces mots que Véronique est accueillie cette nuit-là par sa mère, soixante-treize ans. Et c’est vrai que c’en est une, drôle d’histoire, celle de la réapparition d’un premier amour, premier chagrin aussi, dont elle était sans nouvelles depuis plus de cinquante ans. Très vite va reprendre une cour à l’ancienne, faite de visites, de billets doux, de retrouvailles émues et de mains qui s’effleurent. Comment vit-on l’amour retrouvé à l’âge des tables de bridge et du temps qui s’étire ? Et comment, lorsqu’on est la seule fille de la fratrie et que l’on peine encore à faire le deuil d’un père trop tôt disparu, accepter l’intrusion de l’homme du passé et la liberté nouvelle d’une mère qui nous échappe ? Sortie : 5 mai.

Chère petite / Romy Hausmann

Une jeune femme est hospitalisée après un accident de la route. Elle explique avoir réussi à se libérer de son bourreau après une captivité particulièrement éprouvante. Mais quand son père arrive à l’hôpital pour la retrouver, c’est le choc : ce n’est pas sa fille. Dans la veine de Gone girl et The Room, Chère petite est un thriller psychologique glaçant qui trouble les sens et sème le doute : la victime est-elle devenue encore plus folle que son bourreau ? Sortie : 5 mai.

Sauter des gratte-ciel / Julia Von Lucadou

Dans un futur proche, dans une mégalopole hyper connectée, règne le culte de la transparence : tout est filmé, liké, évalué, commenté en direct, tandis que la société prône l’optimisation du corps et de l’esprit. Des jeunes gens qui sautent en Flysuit du haut des gratte-ciel, se rattrapant à la dernière seconde avant de toucher le sol, sont adulés et jouissent des privilèges réservé aux plus performants (et aux plus obéissants). Riva Karnovsky est l’une d’entre eux. Or, inexpliquablement, elle décide d’arrêter de sauter. Une jeune psychologue est alors chargée de la remettre dans le ” droit chemin “…Sortie : 5 mai.

Plus immortelle que moi / Sophie Henrionnet

Comment Mathilde, la petite quarantaine ordinaire, s’est-elle retrouvée enfermée dans un « institut de repos » ? À quel moment la vie de cette pharmacienne mariée et mère d’un adorable adolescent a-t-elle basculé ? Sur les conseils de sa psy, Mathilde tient un journal où elle lui livre ses états d’âme, ses souvenirs d’enfance, son quotidien chez les fous ou encore sa rencontre marquante avec une certaine Daphné. Peu à peu, la parole se libère : Mathilde étouffait dans cette existence étriquée, se sentait transparente ; son cocon s’est fissuré, elle a perdu ses repères et explosé. Mais que s’est-il réellement passé ? Y a-t-il eu un élément déclencheur ? Sortie : 5 mai.

Eloquence de la sardine / Bill François

Et si l’on écoutait sous l’eau ? Drôle d’idée ?
Pourtant, dans leur « monde du silence », les poissons parlent… et ils ont bien des choses à nous dire ! À la fois scientifique, spécialiste des animaux marins et orateur, Bill François nous entraîne avec simplicité et humour à la rencontre des baleines musiciennes ou du cabillaud qui a découvert l’Amérique. Il donne la parole à la sardine comme au thon rouge, nous fait entendre la voix de l’hippocampe et le chant des coquilles Saint-Jacques. Sortie : 5 mai

Un été dans la ville de l’amour / Sarah Morgan

Pour célébrer leur vingt-cinquième anniversaire de mariage, Grace a prévu une surprise de taille pour son mari : une escapade romantique à Paris. Mais ce dernier lui a aussi réservé une annonce surprise : il souhaite divorcer. Dévastée par la nouvelle, Grace fait ses bagages et s’envole, seule, pour la capitale. Lorsqu’Audrey quitte Londres pour la France, c’est avec la ferme intention de s’éloigner d’une mère alcoolique. Son objectif : dégoter un job dans une librairie et se familiariser avec le french kiss. Seulement, avec la barrière de la langue et sans argent, ses projets paraissent plus compliqués qu’elle ne le pensait. La rencontre entre les deux jeunes femmes va alors tout changer. Sortie : 5 mai.

La théorie des poignées de main / Fabienne Betting

Qui n’a pas eu vent de la théorie des poignées de mains ou des degrés de séparation ? Selon cette idée, il ne nous suffit que de quelques connaissances pour relier n’importe qui dans le monde. Un jeune doctorant, Antoine Cavallero, s’est mis au défi de nous le démontrer. Un véritable tour du monde l’attend. Et qui ne sera pas de tout repos ! Sortie : 12 mai

Les possibles / Virginie Grimaldi

Après l’incendie de sa maison, Juliane recueille son père Jean. Personnage haut en couleurs qui passe son temps à dépenser sa retraite au téléachat et à enseigner à son petit-fils de 7 ans des techniques de bagarre, Jean voit sa mémoire et sa raison défaillir. Constatant l’inéluctable, Juliane tente de recréer un lien avec ce père dont l’excentricité lui faisait horreur adolescente. Sortie : 12 mai.

Une voisine encombrante / Shari Lapena

Aylesford, une banlieue new-yorkaise pleine de charme, offre à ses habitants une qualité de vie exceptionnelle. Pourtant un adolescent y a pris la mauvaise habitude d’entrer par effraction chez ses voisins et de fouiller dans leurs ordinateurs. Lorsque les victimes reçoivent une lettre anonyme à ce sujet, les rumeurs vont bon train et la suspicion monte. Qui est ce visiteur clandestin et où ce sale gamin est-il allé fourrer son nez ?
Quand la belle et séductrice Amanda Pierce est retrouvée morte au fond d’un lac de la région, la tension atteint son point de rupture… Sortie : 12 mai.

0 Comments
Articles Littérature / Comics récents
Une parodie BD sur le Seigneur des Anneaux
« Comme un murmure » : la BD qui aborde les violences parentales
« Le Livre en Pari » dans les Hauts-de-France
Gal Gadot aux commandes d’une romance de science-fiction
« Elle ou moi » : Le thriller psychologique de ce printemps
Articles Littérature / Comics populaires