« Remise à zéro » : Quel sera le monde en 2148 ?

« Remise à zéro » : Quel sera le monde en 2148 ?

Crédit Photo : DR

Dans son roman d’anticipation paru aux Presses Littéraires, Nadège Viel, consultante en agroenvironnement, évoque la vie que pourrait avoir nos descendants en 2148. Changement climatique, nouveau mode de vie, agriculture, l’auteure tisse les répercussions que nos comportements actuels pourraient entrainer sur le long terme.

Roster Con : Parlez-nous de votre livre, “Remise à zéro”, paru aux éditions Les Presses Littéraires ?

Nadège Viel : Remise à Zéro est un roman d’anticipation paru fin décembre 2020. On y suit trois groupes de personnages : une famille française, un couple russe et un homme américain. J’ai imaginé la vie que nos descendants pourraient connaitre en 2148, si nous ne changeons pas nos modes de vie actuels. Dans Remise à Zéro, le changement climatique a entrainé de profonds impacts sur l’environnement, les modes de vie et l’agriculture. Les ressources fossiles se font de plus en plus rares. L’accès à l’eau potable est devenu un enjeu majeur. Toutes ces « petites choses » de notre quotidien, que nous prenons pour acquises, mais qui ne le sont pas. En me basant sur les projections climatiques que les scientifiques nous annoncent pour la fin du siècle, j’ai tissé les répercussions qu’elles pourraient avoir sur notre société.

Comment passe-t-on de la casquette de consultante agroenvironnement à celui d’écrivaine ?

Depuis toute petite, j’ai toujours aimé écrire. Dans le cadre de mon travail, je suis amenée régulièrement à rédiger des articles techniques sur l’environnement. J’anime également des formations, pour éleveurs et conseillers, sur le changement climatique. Dans ces formations, je présente le climat prévu pour la fin du siècle et les impacts sur l’agriculture. C’est ce qui m’a amené à creuser plus loin et à me pencher de plus près sur ce qu’annoncent ces projections pour 2150… Mes compétences professionnelles et ma passion pour l’écriture se sont rejointes pour donner naissance à Remise à Zéro.

Pensez-vous que la nouvelle génération, avec des porte-paroles tels que Greta Thunberg, Kyra Gantois ou Alexandra Villasenor, arrivera à se faire mieux entendre pour bouger les choses ?

Je l’espère… La nouvelle génération est globalement plus avertie des changements qui sont en cours. Cela fait des décennies que les scientifiques alertent sur les effets du changement climatique. Nous avons à peine dix ans pour agir avant que nos erreurs ne deviennent irréversibles. Ces jeunes se lèvent pour défendre le monde dans lequel ils seront amenés à vivre. Ils sont la figure de proue d’une génération qui demande des actes plutôt que des promesses. J’espère qu’ils inspireront bon nombre d’entre nous à passer à l’action au quotidien, pour limiter notre impact environnemental. Il n’y a pas de petits gestes !

Que répondez-vous aux climato-sceptiques ?

Je les invite simplement à regarder les relevés de température et de teneur en CO2 dans l’atmosphère, et de faire la corrélation avec le début du développement industriel… L’argument principal des climato-sceptiques c’est « le climat a déjà connu des périodes chaudes, il n’y a pas de quoi s’alarmer ! ». C’est vrai. La planète a déjà subi des ères plutôt chaudes, mais ce qui est très inquiétant, c’est la vitesse à laquelle se fait le changement depuis le XXème siècle. Les activités humaines ont augmenté la teneur en CO2 dans l’atmosphère. Et, le CO2 étant un gaz à effet de serre, la répercussion directe est l’augmentation très rapide des températures. Une augmentation de 5°C d’ici la fin du siècle, ça parait peu mais ça a des impacts énormes que l’on n’appréhende que difficilement. Un exemple ? Durant l’ère glaciaire, il faisait 4°C en dessous des températures actuelles, le niveau de la mer avait baissé de plus de 100 m (on passait à pied entre la France et l’Angleterre) et un gigantesque glacier recouvrait le nord de l’Europe…

Pouvez-nous dire un mot sur sur “Citrouille & Citron” ?

Citrouille & Citron c’est mon petit plaisir quotidien. J’ai créé ce blog au printemps 2020, avec pour objectif de partager des astuces, des recettes, des conseils et des informations pour mener une vie plus saine et plus respectueuse de l’environnement. Une belle communauté s’est rapidement tissée autour de ces valeurs. Nous échangeons sur nos essais, nos erreurs, nos réussites… Face à la réussite du blog, j’ai également lancé en été 2020 une chaine Youtube, pour varier les modes de communication. Mon objectif dans Citrouille & Citron, c’est d’inciter les gens à redécouvrir le fil des saisons et les produits que nous fournit la Nature. Apprendre ou réapprendre des recettes saines et respectueuses. On redécouvre ensemble un certain nombre d’astuces qu’utilisaient nos grands-parents, et que l’on a perdu au fil du temps, dans notre société où l’accent est mis sur « toujours plus, toujours plus vite ».

0 Comments
Articles Interviews récents
« Défense de taguer » : l’éducation citoyenne par les dessins
La Belle Book Box : La box livresque dédiée aux livres d’occasion
AlterPublishing : La maison d’édition qui dépoussière le milieu du livre
Rencontre avec Angeline, la fondatrice de BooBox
« Orazio », le premier roman de Christophe Matho
Articles Interviews populaires