Sept Anecdotes sur la trilogie du Seigneur des Anneaux

Crédit Photo : DR

Depuis presque vingt ans, la trilogie du Seigneur des Anneaux fascine les spectateurs. Avec les films du Hobbit, sortis entre 2012 et 2014, et la future série Prime Video, l’engouement autour de cet univers ne semble pas près de se tarir. Voilà donc sept anecdotes, sept comme le nombre d’anneaux donnés aux Nains, pour pouvoir frimer à la prochaine diffusion.

1) Une première histoire de pied

Commençons par la plus classique. Pendant le tournage des Deux Tours, Viggo Mortensen lance un coup de pied improvisé dans un casque/crâne d’Uruk-Hai, plus lourd que prévu. Il se casse alors deux orteils et son cri de désespoir, qui est en fait un cri de douleur, plait tellement au réalisateur que la prise est tournée plusieurs fois.

2) Le décor démontable

Si le décor de la Comté est encore debout et se visite en Nouvelle-Zélande, d’autres ont totalement disparus. C’est le cas du Palais du Rohan (et de la ville en général). Réalisée spécialement pour le tournage, la structure en bois a été entièrement déconstruite une fois les dernières scènes dans la boîte, dans une volonté de préserver le site naturel du Mont Sunday.

3) Une seconde histoire de pied

Décidément, encore une. A la fin de La Communauté de l’Anneau, alors que Sam (Sean Astin) nage (ou du moins essaye) pour rejoindre Frodon (Elijah Wood) et sa barque, l’acteur s’est ouvert le pied sur un objet au fond du lac. Si on ne sait pas vraiment ce qui a pu causer cet accident (une branche ? Un morceau de verre oublié par l’équipe chargée de nettoyer le lac ?), on sait en revanche qu’il a fallu seulement quelques jours à Sean pour revenir sur le tournage, plus frais que jamais.

4) Un cast intrépide

Fraîchement débarqués en Nouvelle-Zélande, les acteurs du film, pour certains encore très jeunes, avaient reçu une consigne clé : pas d’activités à sensations fortes pour éviter les accidents. Mais peut-on vraiment rester sage dans un pays qui offre du saut en parachute, à l’élastique, de la plongée ou du jet-ski ? Pas vraiment visiblement puisque le cast n’a pas attendu pour tester toutes ces activités interdites, dont on retrouve même certaines images sur les dvd bonus.

5) Le miraculé

Si les blessures se sont multipliées pendant le tournage, il y a néanmoins une guérison qui est miraculeuse. Orlando Bloom, choisi pour interpréter le rôle de Legolas n’avait que peu de chances de pouvoir monter à cheval quelques temps plus tôt. En effet, à peine dix-huit mois avant le début du tournage, une grave chute lui brise le dos et le laisse paralysé dans un lit d’hôpital. Alors que les docteurs lui prédisent une vie en fauteuil roulant, le jeune homme suit une rééducation intensive et retrouve finalement l’usage de ses jambes et même plus, puisqu’il est maintenant connu pour des rôles assez physiques comme Will Turner dans Pirates des Caraïbes.

6) La méthode du scotch

Si Merry et Pippin apportent régulièrement une touche comique aux films, leurs interprètes respectifs Dominic Monaghan et Billy Boyd ne sont pas en reste dans la vraie vie. Aussi, dans une séquence hilarante d’un dvd bonus, Billy nous révèle, autour d’une pinte, que l’équipe son s’est vue obligée de scotcher son micro sur son torse. La raison ? Une pilosité trop importante qui bruissait contre ledit micro, rendant les prises de son bien trop compliquées. Si le scotch était une méthode astucieuse pour atténuer le bruit parasite, il semble néanmoins que l’acteur appréciait moins de se faire arracher le morceau d’adhésif par Dominic beaucoup trop amusé par la situation…

7) Un rôle deux en un

Alors que les personnages féminins du Seigneur des Anneaux se comptent sur les doigts d’une main, le premier script n’incluait pas Eowyn. C’est Arwen qui devait se retrouver avec un personnage combinant les deux, mais aussi avec une scène de sexe qui sera finalement supprimée à la réécriture. Il avait même été décidé qu’Arwen rejoindrait la Communauté mais après plusieurs discussions, les rôles ont finalement été bien dissociés pour donner lieu à la distribution que nous connaissons aujourd’hui.

Il existe évidemment une multitude d’autres petites anecdotes sur ces films et sur la trilogie du Hobbit, qui continuent à nourrir la passion qui entoure ces œuvres. Il reste donc à espérer que la future série comble les attentes des fans et marche dans les pas de ses deux aînés.

0 Comments
Cet article parle de...
Articles Cinéma récents
Le Quiz des confinés
Star Wars : Dave Prowse, l’interprète de Dark Vador dans la première trilogie, est décédé
The Prom : l’adaptation de la comédie musicale se dévoile dans une bande-annonce
De l’écran à la table, les meilleures recettes ciné-séries à faire pendant le confinement (ou pas)
Chaos Walking : découvrez la bande-annonce du film avec Tom Holland et Daisy Ridley
Articles Cinéma populaires
pulvinar ipsum porta. massa elit. Aenean tempus id