SKAM France : retour sur le panel de Maxence Danet-Fauvel et Robin Migné à la Dream It At Home

Crédit Photo : Alex Knight via Unsplash / Capture d'écran Zoom

Ce dimanche 10 mai 2020, Dream It Conventions organisait la première édition de sa convention virtuelle Dream It At Home. A cette occasion, l’organisme français a accueilli deux acteurs de la série SKAM France : Maxence Danet-Fauvel et Robin Migné. Pendant une heure, les interprètes de Eliott et Arthur ont répondu aux questions de leurs fans. Petit tour d’horizon de leurs réponses.

Robin et la saison 5

Durant la saison 5, Arthur, le personnage incarné par Robin, est au centre de l’intrigue. Une saison qui a été l’occasion pour l’acteur d’être confronté au monde des sourds et malentendants, “un monde qu’on ne soupçonne pas entre guillemet. Ils ont appris à être indépendants.” En 1880, le congrès de Milan interdit la langue des signes qui sera de nouveau autorisée près d’un siècle plus tard par Simone Veil. Robin a été touché par la difficulté et l’intensité de la langue des signes. Une langue qu’il trouve magnifique.

La saison 5 a également été l’occasion de nombreux challenges pour Robin : “on passe d’une émotion à une autre dans une même journée car on ne tourne pas dans l’ordre”. Maxence approuve en indiquant que ce sont “des ascenseurs émotionnels en permanence”. Autre épreuve au sein de la saison 5 : la scène de la piscine. Robin avouera ne pas aimer l’eau et qu’il préférerait retourner tout le reste plutôt que cette seule scène.

La saison 6 et le passage de flambeau

Au sein de la saison 6, le personnage de Lola, interprété par Flavie Delangle, est au cœur de l’intrigue. Rien d’étonnant donc à ce que l’une des premières questions porte sur ce personnage et son interprète. Maxence évoque “une grosse symbolique derrière ce personnage” et son bonheur de tourner avec Flavie : “Je l’ai connu quand elle avait 16 ans. Je me disais que c’était une enfant, que ça allait être bizarre et en fait en arrivant sur le set, c’est une bête d’actrice et j’ai compris que ça allait être un bonheur de tourner avec elle.” Si Robin n’a pas trop eu l’occasion de lui donner la réplique, il avoue : “elle nous a surpris”. Les deux acteurs sont en tout cas ravis de ce renouveau présent au sein de SKAM France.

Maxence a également confirmé que l’on verrait Eliott plus d’une fois par semaine tout en rappelant : “Dans la saison 3, on ne voyait pas Eliott plus d’une fois par semaine non plus. C’est un événement quand il y a des scènes avec lui. Eliott est mystérieux donc c’est bien de le voir à petite dose. C’est ça qui fait que les gens aiment bien ce personnage. On va plus le voir dans la saison 6 mais ce sera pour des grosses scènes. Il n’y aura pas des clips tous les jours avec Eliott.”

Leurs personnages préférés

Dans SKAM France, le choix de Maxence et Robin est unanime. Leur personnage préféré est Basile. “Dès qu’il apparaît, je suis de bonne humeur, je me pisse de rire dessus” indique Maxence. Il loue la simplicité et l’humanité du personnage et considère que Paul (Scarfoglio, ndlr) l’incarne avec brio. Robin ajoute qu’à travers ce personnage “on voit toutes les imperfections de l’adolescence. Il me fait rire, c’est le bon copain à avoir.”

Au sein de SKAM, deux personnages les ont particulièrement touché. Pour Maxence, il s’agit d’Even, le personnage incarné par Henrik Holm et qui sert de base à son propre personnage pour la version française. “J’ai vu la saison 3 après avoir tourné ma saison 3. Sa manière d’aborder le personnage était très différente de la mienne et aussi très intéressante. […] C’est un très bon acteur qui a créé un très beau personnage.” Robin opte lui pour Isak (Tarjei Sandvik Moe), le personnage dont s’inspire Lucas, incarné par Axel Auriant : “Je l’ai trouvé très juste. […] Son approche est intéressante, très différente de la nôtre. Beaucoup plus mystique, ténébreuse.”

SKAM France et les conventions

Au cours du panel, les deux stars de SKAM France ont été amenées à évoquer leurs meilleurs souvenirs de conventions et/ou de projections. Robin retient deux moments : “la toute première convention a été incroyable. C’est un peu énorme” et il se souvient également “d’une projection à Toulouse pour la saison 5. Il y avait beaucoup de personnes sourdes dans la salle. Donc sans applaudissements, c’était très impressionnant.” Maxence parle, quant à lui, des projections de la saison 3 : “la deuxième ou troisième projection lors de la saison 3. Déjà à la première, j’étais très impressionné. Pour la deuxième ou troisième, il y avait une surprise avec des messages sur des feuilles de la part de tout le public. Et peu de temps avant, une fille avait fait un coming-out en direct. C’était un roller coaster cette projection. C’est un de mes meilleurs souvenirs.”

Maxence a également évoqué les différences culturelles au sein des conventions en fonction du pays de l’événement : “les fans italiens sont très chaleureux, c’est presque un environnement familial. Ils sont hyper expressifs. Pendant les panels, les gens dansaient, chantaient, c‘était un peu le bordel (rire). Alors qu’en Corée, les gens sont plus cadrés. Et en France, c’est un peu comme en Italie. C’est génial parce que ça change l’expérience des conventions en fonction des pays.”

Les infos en plus

  • Robin continue de s’exercer à la langue des signes. Il est très proche de Winona (Guyon) et Lucas (Wild).
  • La scène la plus dure à tourner pour Maxence a été la scène de la péniche. Il ne fallait surtout pas en faire trop au niveau émotionnel et les conditions de tournage étaient assez compliquées car ils étaient tous épuisés. A 5h du matin ils tournaient encore. Un sacré challenge selon lui.
  • Comment se préparent-ils pour leurs rôles ? Robin indique qu’il essaye de se mentir à lui-même. S’il arrive à croire à son mensonge, c’est qu’il est sur la bonne voie. Maxence avoue que c’est “kiffant” de pouvoir lâcher sa vie et ses problèmes personnels en incarnant un personnage : “Ça permet de s’oublier, […] c’est un cadeau de faire ce métier.” La préparation d’un rôle leur permet aussi d’en apprendre plus sur des sujets qu’ils n’auraient pas eu l’opportunité d’aborder autrement comme la bipolarité ou la langue des signes pour eux.
  • Le ou la personne qui vous inspire le plus ? Maxence n’opte pas pour une personne mais plutôt pour les étoiles. Pour lui, rien de tel pour trouver l’inspiration que de s’allonger dans l’herbe et de regarder les étoiles. Il ajoute : “Ça te rappelle que tu es bien tout petit, ça te remet à ta place”. De son côté, Robin indique qu’il aime bien réfléchir quand il est seul. Il citera malgré tout deux acteurs : Liam Neeson, un acteur “monstrueux au parcours atypique”, et Fabrice Luchini. Maxence et Robin évoqueront également la musique comme source d’inspiration notamment pour travailler un personnage ou un scénario.
  • Les séries bingewatchées durant le confinement ? Robin a regardé la première saison de Validé, série française sur le Rap, Cloak & Dagger et l’intégrale de Prison Break. Maxence, lui, a passé beaucoup de temps devant son ordi à regarder des séries. Au programme : les cinq premières saisons de Vikings, les neuf saisons de The Office, la première saison de The Handmaid’s Tale, Chernobyl et quelques épisodes de How I Met Your Mother.
  • Une musique à écouter pendant cette période difficile ? Maxence choisit Coffee de Sylvan Esso tandis que Robin évoque Juliana de Le Riff.

0 Comments
Cet article parle de...
Articles Conventions récents
Kirby Morrow (Stargate: Atlantis, Dragon Ball Z) est mort à l’âge de 47 ans
The Happy Ending Con Online : le programme du week-end 100% Once Upon A Time
Disney dévoile les premières images de l’épisode spécial et de la saison 2 de High School Musical: The Musical: The Series
Adam Huber (Dynastie) annoncé au Empire’s Virtual Hangout 3
DarkLight Con Online : recap’ de la convention Supernatural (partie 2)
Articles Conventions populaires
elit. commodo elit. pulvinar ut consectetur Lorem luctus