Colin O’Donoghue : « Nous avons beaucoup de chance d’avoir un super fandom pour Once Upon A Time »

Colin O'Donoghue : "Nous avons beaucoup de chance d'avoir un super fandom pour Once Upon A Time"

Crédit Photo : France Knaff / Roster Con

Le samedi 13 novembre 2021, Colin O’Donoghue était à Paris pour rencontrer les fans de Once Upon A Time durant la Happy Ending Convention 4.

A cette occasion, Roster Con a eu la chance d’échanger avec lui pendant 5 minutes et de revenir rapidement sur son expérience dans la série et d’évoquer son futur en conventions.

Once Upon A Time

Once Upon A Time a débuté il y a 10 ans, vous souvenez-vous de ce que vous ressentiez lors de votre premier jour de tournage ?

Colin O’Donoghue : Mon tout premier jour de tournage était sur le Jolly Roger, qui était en fait le Lady Washington, un vrai bateau. Et c’était avec Robert Carlyle, un acteur que j’idolâtrais en grandissant et qui est l’un de mes acteurs préférés. Et donc j’ai un souvenir très précis de me tenir là, dans un pantalon en cuir noir, sur un vrai bateau, tout en regardant Robert Carlyle et de me dire : « Qu’est-ce que je fais ici ? » (rire). Mais c’était un premier jour incroyable et Bobby est l’un des meilleurs qui ait jamais fait ce job donc c’était une bonne expérience.

Quelles sont les premières choses qui vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez à cette période de votre vie ?

Vancouver où nous avons tourné et dont je suis tombé amoureux. Mes fantastiques partenaires de casting. C’était une expérience incroyable de faire partie de quelque chose qui était, qui signifie tellement pour tant de gens.

Qu’est-ce qui vous manque dans le rôle de Killian / Hook. Et, qu’est-ce qui ne vous manque pas ?

Ce qui me manque, c’est le fait d’être entouré de l’équipe et du cast. Vous savez, vous construisez, surtout sur cette période de temps, des relations très étroites avec les gens et c’est la principale chose qui me manque. Ce qui ne me manque pas ce sont (les tournages) les matins très très tôt ou tard dans la nuit et se lever à trois ou quatre heures du matin. Même si, je l’ai fait ce matin pour venir ici mais en général c’est ça qui ne me manque pas.

Dans 10 ans, on vous demande de participer à une réunion. D’abord, diriez-vous oui et si oui, que préféreriez-vous ? Un film, de nouveaux épisodes ou une réunion comme celle de Friends ?

Oh, wow. Oh, je dirais oui. Et je pense qu’un film serait amusant. Je pense que ça pourrait être amusant de faire un film « Once upon a time ». Un film indépendant serait bien.

Quelle serait l’intrigue ?

Ca serait à propos de Captain Hook. Un film Captain Hook et je serais ravi de le faire.

Conventions

Cela fait un moment que nous ne vous avons pas vu en France pour une convention, quels sont vos souvenirs des 3 précédents événements que vous avez fait ?

Eh bien, j’aime tout simplement Paris. J’aime être en France. Les fans d’abord et avant tout. C’est vraiment quelque chose qui se démarque ici. Je pense que nous avons beaucoup de chance d’avoir un super fandom pour Once Upon A Time et de voir des gens aussi passionnés venir pour célébrer la série. Je pense que c’est une chose incroyable.

Les conventions sont-elles quelque chose que vous voulez continuer à faire à l’avenir ?

Oui, c’est génial. Je veux dire tant que les gens sont prêts à venir nous voir. Je pense que c’est un bon moyen pour les fans de différentes séries de se réunir et de former comme une communauté. Et je pense que c’est une chose importante. C’est quelque chose qui nous a vraiment manqué ces deux dernières années.

0 Comments
Cet article parle de...
Articles Conventions récents
Eternal Con : retour en images sur la convention Twilight (Partie 2)
Eternal Con : retour en images sur la convention Twilight (Partie 1)
Stranger Things : le Stranger Fan Meet 5 déplacé à Paris
Ici tout commence : Zoï Sévérin, invitée de l’événement virtuel Clouds and Chill
Twilight : une seconde édition de la Eternal Con, deux invités annoncés
Articles Conventions populaires