Rencontre avec Laura, la fondatrice de « Carpe Diem Box »

Travailler dans un domaine qui nous plait, nombreux sont ceux qui en rêvent, Laura l’a fait. En créant la Carpe Diem Box, l’ancienne directrice d’agence s’est fixé un nouvel objectif : partager sa passion pour les box et surtout pour la littérature.

Roster Con : Comment a commencé l’aventure de la « Carpe Diem Box » ?

Laura : Après avoir dirigé une agence d’architecture d’intérieur et de design, j’ai eu envie de relever un nouveau défi. Je suis donc retournée à Toulouse, dans mon sud natal, pour débuter une nouvelle aventure. J’ai deux passions dans la vie : les box et les livres. Je me suis donc dis : “Pourquoi ne pas combiner les deux ?” Voici comment Carpe Diem Box est née, il y a un an.

Etes-vous seule à gérer la boutique ?

Oui, je suis seule à gérer Carpe Diem Box, même si je fais ponctuellement appel à des experts pour certaines fonctions. C’est un travail à plein temps et très complet, mais quoi de mieux que de travailler dans un domaine qui vous passionne ? Cependant, CDB est en croissance, donc j’espère bientôt agrandir l’équipe…

Avez-vous des partenariats avec des maisons d’édition ou d’autres structures ?

Bien sûr ! Je travaille main dans la main avec plusieurs maisons d’édition. Je crée aussi des partenariats ponctuels avec des maisons de thé et des illustrateurs/illustratrices. Parfois, il m’arrive de faire un partenariat pour le goodies du mois comme par exemple avec Growing Paper pour les marque-pages ensemencés de mai ou encore, avec Envie de créer pour les beaux carnets d’août.

Comment sélectionnez-vous les ouvrages qui vont être proposés aux lecteurs ?

Concernant la sélection, je ne choisis que des livres sortis dans les trois mois en poche ou semi poche afin d’éviter le plus possible que les abonnés n’aient déjà lu le livre. De plus, les lecteurs ont le choix entre plusieurs genres : littérature générale, thriller/policier, romance, feel good, roman historique et new romance. Ils peuvent d’ailleurs changer de genre chaque mois au grès de leurs envies.

L’abonnement est-il obligatoire ? Combien avez-vous d’abonnés actuellement ?

Pour le moment, l’abonnement est obligatoire mais il est tout à fait possible de se désabonner quand le lecteur le souhaite. Il n’y a aucun engagement. De plus, je travaille à une solution proposant des abonnements à offrir (1, 3, 6 ou 12 mois) : parfait cadeau de Noel pour les amoureux de la lecture !

Quel est votre conseil lecture du moment ?

Si vous n’avez pas encore lu la saga des Sept Sœurs de Lucinda Riley, je vous la recommande à tout prix ! Le dernier tome est sorti en juin dernier et je m’y suis mise immédiatement pour pouvoir le lire. Cependant, je dois vous mettre en garde : cette saga est purement addictive !

0 Comments
Articles Interviews récents
Twilight : 3 questions à Peter Facinelli (Carlisle Cullen)
Colin O’Donoghue : « Nous avons beaucoup de chance d’avoir un super fandom pour Once Upon A Time »
Le Stranger Fan Meet 4 dans les yeux de l’influenceuse Marylou Leloup
« Les Roseaux Pourpres » : entre club de lecture et box littéraire
« Remise à zéro » : Quel sera le monde en 2148 ?
Articles Interviews populaires