Au cœur des combats de Sea Shepherd

Les actions de Sea Sheperd pour préserver les océans se déclinent désormais en bande dessinée. Avec un premier volet baptisé « Milagro », Guillaume Mazurage signe aux éditions Robinson une BD reportage sur la sauvegarde du vaquita, une espèce en voie d’extinction.

Californie, mer de Cortez : dans les eaux turquoises, les équipages de Sea Shepherd et les braconniers se livrent une guerre sans merci. L’enjeu ? Sauvegarder le vaquita, un mammifère marin en voie d’extinction. Pris au piège dans des filets de pêche, l’animal finit souvent par se noyer.

Sea Shepherd est une organisation internationale, dont les actions ont pour but de préserver les océans et ce, depuis 1977. Si ses navires sont souvent attaqués, la flotte ne compte pas pour autant baisser les bras, mais au contraire, redoubler de force.

Une BD pédagogique

Aux commandes de cet album dont le premier tome s’intitule « Milagro », le lecteur retrouve Guillaume Mazurage, un jeune dessinateur qui signe là sa première BD. Passionné de plongée sous-marine, il a embarqué au bord du navire John-Paul Déjoria et s’est donc inspiré de faits réels pour livrer son récit paru aux éditions Robinson. Entre aventure et action, Le reportage a nécessité de nombreuses heures de travail mais aussi un certain culot pour parvenir à côtoyer les membres d’équipage au quotidien. Au final, la bande dessinée plus que réaliste s’adresse aussi bien adultes qu’au 10-15, tant par son discours pédagogique que ses dessins. Et si vous souhaitez approfondir le sujet, n’hésitez pas à regarder en replay l’émission du journaliste Hugo Clément, « Sur le front des océans ».

Publié le 29 juin 2020 par - Dernière mise à jour le 3 juillet 2020

Articles Littérature / Comics récents

Être libraire malgré soi
Stargirl : la série obtient une seconde saison sur la CW
La sélection littéraire du mois : juillet 2020
Au cœur des combats de Sea Shepherd
La chocolaterie de Willy Wonka prochainement aux Pays-Bas

Articles Littérature / Comics populaires

A vos commentaires

lectus neque. libero nunc elit. sem, Lorem ut mattis consequat. ultricies at