10 pièces à découvrir à l’occasion de la journée mondiale du théâtre

10 pièces à découvrir à l’occasion de la journée mondiale du théâtre

Crédit Photo : Rob Laughter via Unsplash

A défaut de pouvoir voir une pièce de théâtre installé confortablement dans une vraie salle de spectacle, on se rend en librairie ou en bibliothèque pour lire du théâtre. A l’occasion de la journée mondiale qui se déroulera le 27 mars, Roster Con a sélectionné pour vous 10 pièces immanquables.

La cantatrice chauve / Eugène Ionesco : Qu’importe que la cantatrice soit chauve puisqu’elle n’existe pas ! Dans cette petite “anti-pièce”, première oeuvre dramatique de Ionesco, il n’est fait référence que deux fois à la cantatrice chauve, personnage dont on ne sait rien et qui n’apparaît jamais. Il s’agit bien là d’un Nouveau Théâtre, celui qui donne naissance à des pièces sans héros, sans sacro-sainte division en actes, sans action, sans intrigue, avec en guise de dénouement la quasi-répétition du début, et dont les traditionnelles retrouvailles sont remplacées par une parodie de reconnaissance d’une invraisemblance ahurissante. Les personnages, tout droit sortis d’un manuel de langue, ne s’expriment que par clichés, disent une chose pour aussitôt affirmer son contraire, trouvent une jubilation idiote à employer proverbes et maximes tout en les pervertissant sans même s’en apercevoir…

Les sorcières de Salem / Arthur Miller : En 1692, Abigaïl Williams, une jeune femme habitant Salem dans le Massachusetts, est servante chez d’honnêtes fermiers, les Proctor. Très vite, Abigaïl tombe amoureuse de John Proctor qui en fait sa maîtresse. Élisabeth, sa femme, découvre leur relation et la chasse de la maison. Pour se venger, la jeune fille, âgée de 17 ans, se livre avec Tituba, la servante noire du révérend Parris, et Betty, la fille de ce dernier, à un rituel de sorcellerie. Elles sont découvertes dansant nues dans la forêt et la rumeur de sorcellerie se répand très vite dans le village. Abigaïl, profitant de la situation pour se venger d’Élisabeth Proctor et récupérer son amant, met en branle une impitoyable machine judiciaire.

L’abribus / Philippe Elno : Un jour d’orage, Isa tombe en panne en pleine campagne, perdue au milieu de nulle part. Son GPS est H.S et évidemment, son portable ne capte pas. Elle qui n’aime rien tant que la frénésie de sa vie parisienne et ses projets avec “beaucoup d’argent en jeux”, se retrouve contrainte d’attendre l’arrivée hypothétique d’un bus, en compagnie d’Éric, un apiculteur amoureux de la nature et du calme qui l’environne. La rencontre entre ces deux mondes que tout oppose promet d’être enlevée et surprenante ! Et si ces deux étrangers attendaient en fait un peu plus qu’un simple bus ?

Cendrillon / Joël Pommerat : Une toute jeune fille comprend difficilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n’ose lui faire répéter. Pourtant voilà Sandra-Cendrillon liée à cette phrase : “Tant que tu penseras à moi tout le temps, sans jamais m’oublier plus de cinq minutes, je ne mourrai pas tout à fait.” Joël Pommerat part du deuil et de ce malentendu pour éclairer le conte d’une nouvelle lumière.

L’invitation / Hadrien Raccah : Charlie c’est l’ami imaginaire que Daniel a créé pour tromper son épouse sans éveiller les soupçons. Charlie c’était l’idée parfaite pour ne perdre ni sa femme, ni sa situation, ni son appartement, ni sa maîtresse.

Le plus beau jour / David Foenkinos : Quelques heures après la naissance de leur fils, Pierre annonce à Nathalie qu’il a invité Michel, son meilleur ami, à la maternité. Le moment semble mal choisi, d’autant plus que cet ami a décidé de venir avec Sophie, sa nouvelle fiancée. Une visite qui tourne vite au règlement de comptes avant de bouleverser la vie de tous les personnages.Dans cette nouvelle comédie de David Foenkinos, où l’on retrouve son univers plein de fantaisie et d’humour, le plus beau jour n’est pas forcément le meilleur.

Le diner de cons / Francis Veber : Le mercredi, pour Pierre Brochant et ses amis, c’est le jour du dîner de cons. Le principe est simple : chacun amène un con. Le principe est simple : chacun amène un con. Celui qui a dégoté le plus spectaculaire est déclaré vainqueur. Ce soir, Brochant exulte. Il a trouvé la perle. Le con idéal. ” Un con de classe mondiale ! ” François Pignon, comptable au ministère des Finances, passionné de modèles réduits en allumettes. Mais ce qu’il ne sait pas, c’est que Pignon est un fieffé porteur de guigne passé maître dans l’art de déclencher des catastrophes…

Huis-Clos / Jean-Paul Sartre : Garcin, révolutionnaire lâche et mari cruel : douze balles dans la peau ; Inès, femme démoniaque qui rendra folle de douleur sa jeune amante : asphyxie par le gaz ; Estelle, coquette sans coeur qui noie son enfant adultérin : pneumonie fulgurante. Morts, tous les trois. Mais le plus dur reste à faire. Ils ne se connaissent pas, et pourtant, ils se retrouvent dans un hideux salon dont on ne part jamais. Ils ont l’éternité pour faire connaissance : quelques heures leur suffiront pour comprendre qu’ils sont leurs bourreaux respectifs.

Le prénom / Alexandre de la Pattelière : Une sympathique réunion de famille tourne au règlement de comptes à propos du choix du prénom d’un enfant à naître, prétexte à d’autres révélations. 

Roméo & Juliette / William Shakespeare : L’action se passe à Vérone et met en scène deux grandes familles ennemies, les Montaigu et les Capulet. À un bal masqué donné par les Capulet, Roméo, un Montaigu, tombe follement amoureux de Juliette, une Capulet promise en mariage au comte Paris, un jeune noble. Il la retrouve à la nuit tombée, sous son balcon, pour lui déclarer son amour. Éperdument amoureux, ils demandent le lendemain au frère Laurent de les marier. Mais leur bonheur sera bref…

Sources des résumés : Babelio, Booknode, Theatresparisiensassocies et Theatrotheque

0 Comments
Articles Littérature / Comics récents
GLAAD Media Awards 2021 : découvrez la liste des gagnants
La littérature débarque sur TikTok
Un trailer pour la première partie de Batman: The Long Halloween
Les livres à ne pas manquer en librairie en avril 2021
Loki : une bande-annonce pour la prochaine série Marvel de Disney+
Articles Littérature / Comics populaires