Virtual Adventure : Arnas Fedaravicius et Mark Rowley (The Last Kingdom) en panel

Crédit Photo : DR

Deux acteurs de la série The Last Kingdom ont répondu à l’appel de Neverland Adventure en participant à leur première convention virtuelle multifandom. En plus des meetings de groupes et individuels, Arnas Fedaravicius (Sihtric) et Mark Rowley (Finan) ont participé à deux panels. Retour sur leur premier panel.

Envoyées par les fans mais posées par des membres de l’équipe de Neverland Adventure, beaucoup de questions ont forcément porté sur la série et notamment la traditionnelle : “si vous pouviez jouer un autre personnage lequel ce serait ?” Arnas a donné deux noms : Aethelwold ou Père Beocca : “parce que j’aimerais ressentir ce que ça fait d’être Ian (Hart, ndlr), cet acteur génial.” Quant à Mark, il mentionne Ragna ou Clapa mais pour seulement une journée.

Les deux acteurs ont également partagé leur moment de tournage le plus difficile : “lors de la dernière saison, lorsqu’on était dans l’eau. Il faisait nuit, on était dans une grande piscine avec une machine à pluie. C’était intense. Et pendant une journée, on était vraiment dans un lac, il faisait très froid.” racontera Arnas. Mark complétera en disant qu’il s’agit également pour lui d’un des meilleurs moments de tournage : “Arnas a fait une version espagnole de la scène et c’était tellement drôle !”. “Je n’étais pas encore dans mon costume, on faisait un entrainement pour une cascade. Je dois connaitre 10 mots en espagnol et je les ai utilisé pour faire des phrases comme si je savais ce que je disais.” dira-t-il en rigolant.

Arnas partagera également une autre anecdote de tournage : “Je crois que c’était dans l’épisode 6 ou 7, on était assis et Mark est arrivé avec 3 gobelets en nous disant, venez on fait un tour de magie. On l’a montré au réalisateur, il a alors changé la scène pour qu’on puisse le faire dans la série”.

Une autre question portait sur les points communs qu’ils pensent chacun avoir avec leur personnage. Selon Mark, il est têtu comme Finan et tous les deux aiment bien rigoler. Par contre, il pense être plus sensible que son rôle. Arnas, quant à lui, parle du sentiment de fraternité qui lie leurs personnages mais également les acteurs entre eux : “on n’est pas des amis, on est des frères”.

Les livres, les combats et une téléportation

Si Arnas n’a lu que certains livres de la saga : “uniquement pour m’imprégner de l’ambiance”, il trouve intéressant que la série ne colle pas totalement aux livres : “Dans les livres, on s’imagine les personnages d’une certaine façon et les acteurs, dans la série, en ont fait leur propre interprétation. Si on suit juste le livre ce n’est pas très créatif, il faut un peu de surprise par rapport aux livres.” Sentiment partagé par Mark qui ajoute cependant regretter que la série n’ait pas plus le temps de développer certaines scènes du livre. Tous les deux sont d’accord sur le fait que ne pas suivre à 100% le livre permet d’avoir des surprises, notamment par rapport à leurs personnages.

Une question a également porté sur les combats et l’apprentissage de l’épée. Mark a commencé en disant qu’avant la série, il avait déjà dû manier des épées et boucliers pour des pièces de théâtre mais jamais au niveau de The Last Kingdom : “On est des genres de superhéros des champs de bataille.” Pour Arnas, c’est quelque chose de nouveau. Il avouera d’ailleurs avoir certainement dû blesser quelques cascadeurs : “mais ils sont tellement géniaux que ça a été”. Tous les deux confient qu’ils passent beaucoup de temps à s’entraîner. Arnas dira d’ailleurs que “plusieurs combats que Mark fait à l’écran sont ses propres idées. On nous présente une chorégraphie et Mark leur dit “et si on faisait plutôt comme ça”. Et certaines scènes sont alors refaites avec les idées de Mark.” Tout comme, à l’inverse, les cascadeurs pensent à présent comme leurs personnages et leur donnent par moment des idées sur la façon dont jouer la scène. Un beau travail d’équipe !

Autre aspect évoqué lors du panel : la téléportation. Et si, les personnages étaient téléportés à notre époque, qu’est-ce que ça donnerait ? Arnas et Mark se sont bien amusés de cette question. Ils iraient dans un pub, découvriraient tous les types d’alcool qui existent, tous les types de pains… puis ils iraient à Ibiza : “vous célébrez sans avoir tué quelqu’un…”. Ils essaieraient d’apprendre les techniques de combat et les stratégies du “futur” ou tout simplement iraient faire du karting : “avec le bouclier sur le côté du kart” rigoleront-ils. Ils sont d’accord pour dire que le plus mauvais conducteur serait “Monk, il aurait tellement peur. Et Cnut essaierait de tricher”.

Mark et Arnas, colocataires

Après avoir assisté au panel, impossible de remettre en question la bonne ambiance sur le tournage de The Last Kingdom et l’amitié entre les acteurs. On apprendra notamment que Mark et Arnas ont été colocataires pendant environ deux ans à Londres : “après la saison 2, je n’avais plus d’endroit où vivre à Londres. Mark m’a proposé de venir chez lui, il avait une chambre. Je ne devais rester que quelques temps et finalement ça a duré deux ans !” Cette réponse faisait suite à une question sur “le meilleur colocataire du cast”. Réponse des acteurs : “tous.” Précision d’Arnas : “sauf peut être Steapa. Il est tellement grand, il mangerait mes repas” plaisantera-t-il.

Les deux acteurs sont ensuite revenus sur leur jeunesse et en particulier le moment qui leur a donné envie de devenir acteur. Pour Arnas, c’était à ses 13 ans : “je devais aller au cinéma avec des amis. Je me suis trompé de cinéma, alors j’ai regardé Revolver de Guy Ritchie seul et ça a été une expérience qui m’a donné envie de faire ce métier. C’est aussi un peu dans mon sang car un de mes grands-pères était ingénieur du son, et l’autre était réalisateur de films et séries dans les années 60”. Expérience un peu différente pour Mark puisque cette envie est née en assistant à une pièce de théâtre : “je devais avoir 11 ou 12 ans et je suis allé voir une pièce qui m’a beaucoup touché. Voir ces 4/5 acteurs sur scène nous faire tout oublier de nos vies pendant quelques instants. Je trouvais ça magique et ça m’a donné envie de faire pareil.”

Les infos en plus

  • Pendant le confinement Arnas a essayé d’être le plus créatif possible, c’est la clé pour rester sain d’esprit selon lui : “j’ai essayé d’écrire un peu chaque jour, d’apprendre un instrument de musique.” Mark, de son côté, a passé du temps sur les réseaux sociaux pour, d’un côté inspirer les gens et de l’autre être inspiré par certains, notamment à travers des cours qui étaient donnés. Il a également participé à des quiz organisés en ligne : “j’en ai fait 2/3 mais après j’ai arrêté parce que j’en avais marre de terminer dernier ou avant dernier.” dira-t-il en rigolant.
  • Si vous devez créer une playlist, il faut apparemment demander à Arnas “qui a toujours de la bonne musique” selon Mark. “Mon grand-père est dans le jazz. J’aime beaucoup aussi le hip-hop. Quand on s’entraine avec Mark, on écoute du Black Sabbath. Quand le cast de The Last Kingdom est ensemble, c’est plus de la soul ou du funk…” Vous l’aurez compris, Arnas est très éclectique en matière de musique.

0 Comments
Cet article parle de...
Articles Conventions récents
Passez votre samedi 28 novembre en compagnie de Sterling Knight (Sonny, Starstruck)
SKAM France : Axel Auriant et Maxence Danet-Fauvel, premiers invités de la convention Dream It At Home 6
Kirby Morrow (Stargate: Atlantis, Dragon Ball Z) est mort à l’âge de 47 ans
The Happy Ending Con Online : le programme du week-end 100% Once Upon A Time
Disney dévoile les premières images de l’épisode spécial et de la saison 2 de High School Musical: The Musical: The Series
Articles Conventions populaires
A vos commentaires