DarkLight Con Online : recap’ de la convention Supernatural (partie 2)

Crédit Photo : DR

Dimanche

Rob Benedict

Dimanche, c’était au tour de Ruth Connell, Rob Benedict, Misha Collins et Matt Cohen de prendre part à la DarkLight Con Online. Le premier panel du jour a eu lieu avec Rob Benedict et a débuté à 18h. Il a parlé musique en dévoilant qu’un nouvel album est possible car plusieurs chansons ont déjà été enregistrées : “il nous en faut encore quelques-unes mais il y aura bien un second album SNS.” Une fan l’a d’ailleurs mis au défi d’écrire une chanson sur son expérience en conventions et de la préparer pour la prochaine convention à Paris. Réponse de Rob : “bien sûr ! J’en serais ravi. J’ai donc jusqu’à juin prochain… je vais le faire.” Puis il a parlé du podcast Kings of Cons et de ses guests rêvés : “un des Avengers, n’importe lequel… Robert Downey Jr. On croise les doigts. Il y a longtemps, j’ai joué avec Chris Evanspeut-être lui” et de façon plus plausible Peter Dinklage car il le connait.

Il a été également question de Supernatural, une fan voulant savoir si la fin de la série était différente de ce que Rob avait imaginé : “non, même s’il y a eu quelques ajustements à cause de la Covid. Il y avait un plan original, et même si ça n’a pas gêné la direction générale que devait prendre la fin, certaines choses ont été modifiées. Mais globalement la fin se passe comme je l’avais pensé.” Il ajoutera que ça fait d’ailleurs un moment qu’il est courant. Rob a également eu l’opportunité de parler de toute son expérience Supernatural et de l’évolution de son personnage qu’il a trouvé passionnant à jouer : “Quand j’ai commencé, je pensais jouer seulement dans un épisode puis les épisodes se sont enchaînés et la saison suivante j’ai appris que je serais dieu.” Il a d’ailleurs dû taire cette information durant 5 ans, la production voulant que les fans aient leur propre interprétation du personnage. Au fil des saisons, il pense d’ailleurs avoir apporté un peu de Rob dans l’interprétation de son personnage : “il a de plus en plus commencé à parler comme je parle moi, pas en termes de parole mais en termes de gestuel, de mots de liaisons. Les scénaristes ont fait ça avec beaucoup d’entre nous. Ils ont adapté l’écriture à la façon dont les acteurs s’expriment.”

Une fan a voulu avoir l’avis de Rob sur les motivations de Chuck qui l’ont fait basculer en ce “nouveau” Chuck que l’on connait maintenant. L’acteur répondra qu’il joue le personnage comme une entité égoïste. “Il aime les garçons et aime les mondes qu’il crée mais il est le créateur et a un gros égo. Il est frustré avec les humains. Et donc une partie de la motivation de repartir au début, c’est parce qu’il peut le faire, il a les capacités de le faire.” Rob en fera même un parallèle avec l’actuel président des Etats-Unis et la façon de gérer le fait d’avoir le pouvoir.

Rob a également parlé de sa scène la plus difficile à tourner dans cette dernière saison : “dans l’épisode suivant il y a une scène très difficile. La dernier épisode dans lequel j’étais a été très émouvant.” En terme émotionnel, il dira la fin : “tout simplement parce que c’était la fin, il y a eu beaucoup de larmes. En plus la Covid a rendu les choses difficiles : on ne pouvait pas se prendre dans les bras, sortir…” En termes de souvenirs, Rob a pu conserver sa chaise d’acteur et aimerait recevoir la veste rouge qu’il porte durant cette dernière saison : “ils ont été très stricts en termes de vêtements mais j’espère pouvoir recevoir ça.” Maintenant que Supernatural est terminée, est-ce que Rob aurait aimé voir son personnage faire quelque chose qu’il n’a pas eu l’opportunité de faire. Il répondra qu’il y aurait pu y avoir un épisode crossover avec Riverdale cette saison, il aurait trouvé ça marrant de le faire.

Misha Collins

S’en est suivi un panel avec Misha Collins dont un article particulier lui est consacré. Au programme : Supernatural, les élections américaines et ses actions caritatives.

>> Lire le résumé du panel de Misha Collins

Matt Cohen

Puis, à 21 h 45 le panel de Matt Cohen, l’interprète du jeune John Winchester, a débuté. Il a d’abord été question des parodies que l’acteur a faites sur The Umbrella Academy et Supernatural dans The Hillywood show. Une fan a voulu savoir si une version The Walkind Dead serait envisageable : “ce serait génial, j’adorerais. Si les créatrices du show sont partantes pour The Walking Dead, je suis partant aussi. Je jouerais Negan sans problème !” Matt a également ajouté avoir fait une suggestion pour une parodie sur The Boys, la série développée par Eric Kripke (le créateur de Supernatural). C’est d’ailleurs une série dans laquelle il adorerait: “jouer et réaliser. Je suis un grand fan d’Eric Kripke, il a écrit les personnages du tout premier film dans lequel j’ai joué (Boogeyman 2, ndlr) , de Supernatural et maintenant il a créé The Boys […]. Je serais partant pour jouer n’importe quel personnage dans cette série.”

Plusieurs questions ont également porté sur Supernatural et notamment sur son audition pour la série, une fan voulant savoir si Matt connaissait le show avant d’y participer. Il répondra qu’il ne connaissait pas la série : “quand j’ai eu l’audition, j’ai fait quelques recherches, j’ai regardé un ou deux épisodes. J’ai fait ma scène d’audition avec la jeune Mary, une scène assez classique où nous échangions juste des phrases. Je pense qu’ils cherchaient surtout quelqu’un qui ressemblait à Jeffrey Dean Morgan.” A ce sujet, Matt Cohen dira qu’il a regardé le travail de Jeffrey Dean Morgan sur Grey’s Anatomy pour apprendre sa façon de jouer.
Autre question posée lors du panel : en cas de repas géant entre tous les anges, que se passerait-il ? Matt pense que ça donnerait lieu à une bataille de nourriture géante : “Gabriel et Michael se jetteraient de la nourriture, c’est sûr. Tout le monde prendrait part à la bataille parce que tout le monde veut balancer de la nourriture dans le visage de Gabriel. Ce serait un chaos, c’est certain.” Pour rester dans la thématique des anges, que penserait Matt d’une rencontre entre les anges de Supernatural et de Lucifer. Réponse de l’intéressé : “ce serait cool, ça donnerait lieu à une grande fête. S’il y avait une saison 16 de Supernatural et une saison 7 de Lucifer, on aurait pu faire des caméos des acteurs des deux séries. Ce serait très drôle. Tom Ellis qui jouerait dans Supernatural et rencontrerait Mark Pellegrino, ce serait un très bon épisode.”

Matt est revenu sur son travail de réalisateur et sa passion pour celui-ci. Une passion qu’il doit en quelque sorte à Richard Speight Jr. : “on est devenu ami très rapidement. Je l’ai vu être acteur, réalisateur, producteur, écrivain, etc. J’ai trouvé ça tellement cool de le voir diriger et me suis demandé pourquoi je ne ferais pas pareil. […] J’aime créer du contenu, créer de la télévision, des films. J’adore être acteur et diriger mes projets. Supernatural m’a donné un rôle secondaire qui m’a guidé dans une vie épanouissante et joyeuse et m’a conduit à agrandir ma carrière en ajoutant le titre de directeur. Ça m’a rendu encore plus heureux, plus passionné, plus créatif. Supernatural m’a tout donné sur le plan de ma carrière.”

A la demande d’une participante qui a voulu savoir si Matt avait déjà eu des rencontres étranges avec des fans, l’acteur a raconté une histoire d’une rencontre à la cérémonie des VH1 Awards au début de sa carrière : “à l’époque je n’avais tourné que dans une série, je me tenais au bar dans le lounge quand une femme m’a attrapé le bras et ma dit qu’elle voulait me demander quelque chose. Elle ramène une fille qui se tenait derrière elle et me dit ‘c’est ma fille, elle a 15 ans, je voudrais que vous lui preniez sa virginité’. Je l’ai regardé, je me suis retourné et je suis parti. C’était flatteur et à la fois horriblement dégoutant. Je n’ai pas du tout su comment gérer la situation, j’étais nouveau à Hollywood. C’était l’expérience la plus bizarre que j’ai eu.” Pour le reste, il dira que ça n’a été que de belles rencontres avec ses fans.

D’autres questions ont porté sur la saison 15. Nous avons pris la décision de ne pas les mentionner afin de faire un article sans spoiler pour les gens qui n’auraient pas vu la dernière saison.

Ruth Connell

Le dernier panel solo du week-end a été mené par la seule femme de Supernatural présente – et non des moindres – Ruth Connell. Pour sa première question, il a été demandé à Ruth ce qu’elle a appris de son personnage dans la série : “J’ai appris que je pouvais me débrouiller seule. Rowena est fougueuse et forte mais est aussi très féminine, elle fait attention à son apparence. J’aime le fait que ses forces soient très féminines. J’ai appris a être forte, et à me dire que j’étais suffisante dans ma féminité.”

Ruth aurait-elle aimé que Dieu soit une femme et jouer ce rôle ? “Quand je pense à Dieu, à l’Univers, on voit beaucoup mère nature mais on ne voit pas Dieu comme féminin. Et pourtant il y a beaucoup de pouvoirs féminins dans la création, dans l’univers donc peut-être que Dieu est déjà une femme ou a 50% de féminité.” Pour répondre à la question, elle dira cependant qu’elle se sentirait mal de prendre le travail de Rob et est contente du rôle qu’elle tient : “l’enfer à l’air beaucoup plus drôle que le paradis.”

Une fan a ensuite voulu connaitre son moment le plus drôle sur le plateau ou son meilleur souvenir. Ruth dira d’abord avoir beaucoup de très beaux moments, et avouera avoir toujours essayé de rester très professionnelle sur le tournage. Mais sa réputation s’est effondrée lors de la saison 15, personnellement sa 6e sur la série : “on était assis en cercle, à 5 dans une pièce sombre. La scène a duré très longtemps.” Elle devait dire une phrase en latin et lors de la 19e prise elle a accidentellement dit un mot un peu plus familier que l’original (on vous passe les détails). Misha, Jared et Jensen n’ont évidemment pas laissé passer ça et l’ont charrié. Elle dira être devenue toute rouge et a eu un fou rire pendant 5 minutes, elle n’arrivait plus à se retenir de rire.

Panel de groupe

Enfin, pour conclure la journée et la convention, un panel de groupe réunissant tous les invités de la DarkLight Con Online a eu lieu. Robert et Rob sont arrivés les premiers, ont échangé quelques mots en français puis ont accueilli les arrivées suivantes en français. “C’est marrant de nous voir tous vieillir. Matt Cohen avec ses cheveux gris”, on a également cru entendre une comparaison avec Pépé le putois. Mark Sheppard en a également profité pour féliciter Misha sur son travail dans Supernatural et a justifié l’absence du Ruth dans ses premières minutes du panel : “elle est si petite qu’elle est sous le bas de l’écran.”

Comme première question, il sera demandé aux acteurs de choisir leur épisode “marrant” préféré. The French Mistake (saison 6, épisode 15) sera mentionné plusieurs fois, Yellow Fever (saison 4, épisode 6), Baby (saison 11, épisode 4) et Ghostfacers (saison 3, épisode 13) également. Mark Sheppard dira n’être dans aucun épisode marrant et comme il ne regarde pas les épisodes dans lesquels il n’est pas… Richard fera également une blague en disant que l’épisode The French Mistake doit juste être appelé The Mistake en France. Ca fera bien rigoler ses collègues.

Ensuite, la question a porté sur la fanbase et l’explication que les acteurs ont sur cette merveilleuse communauté qu’ils ont créé. Ruth répondra que c’est grâce à leur physique, Mark Pellegrino pense que l’investissement des acteurs, dans des associations caritatives par exemple, font que les fans s’investissent également dans la série, Mark Sheppard pense que la thématique de la série qui tourne autour de la famille, que le bon gagne face au mal ont fait que les fans s’y sont retrouvés. Matt ajoute que l’optimisme et l’espoir qui transparait dans la série ont également permis de la populariser.

C’est la fin de Supernatural. Est-ce que les acteurs ont ce sentiment ou est-ce qu’il ne voit pas cela comme une fin ? Misha répondra que lorsqu’un guest vient sur la série et que celui-ci meurt, le directeur leur dit “personne n’est jamais vraiment mort dans Supernatural”. Il développe en disant qu’il y a eu tellement de résurrections, que ce soit de personnages ou de mondes, qu’il est possible qu’il y ait un reboot d’ici une vingtaine d’années. Ruth propose de le faire d’ici 2/3 ans comme de toute façon ils n’auront pas de boulot.

Si les acteurs présents à la convention devaient inverser leurs rôles dans la série, qui jouerait qui ? Richard voudrait être Rowena, Misha dit qu’il jouerait le rôle de Matt car il a toujours voulu avoir des abdos, Rob choisit Lucifer, le rôle de Mark Pellegrino. Mark Sheppard pense déjà être Dieu donc pour lui ça fonctionnerait de jouer ce personnage. Enfin, Mark Pellegrino pense déjà être un Trickster, donc ça lui irait bien. Ruth choisi Castiel (ou “les lunettes de Matt”) mais les autres commentent que ce n’est pas possible, le rôle est déjà pris, elle doit rependre le rôle de Mark Sheppard. Matt hésitait entre Castiel et Dieu… il choisit Dieu, pour être le dernier présent.

Enfin, la dernière question a porté sur le dernier épisode diffusé au moment de la convention : l’épisode 18 de la saison 15. La conversation a ensuite dévié sur ce moment où Misha, Jensen, Alex, Rob et Richard ont failli mourir dans l’explosion du moteur de l’avion qui les emmenait en convention avec Richard et Rob qui s’imaginaient les titres dans la presse le lendemain : “Misha, Jensen, Alex et des amis meurent dans un accident d’avion”.

Un grand merci à People Convention de nous avoir permis de vous faire vivre les panels de cet événement. Et maintenant, on a hâte de retrouver les acteurs en “vrai” à Paris pour la DarkLight Con 4 programmée du 11 au 13 juin 2021. Tous les acteurs, durant les panels, ont mentionné à quel point ils avaient hâte de pouvoir refaire des conventions. Richard en disant “on vous manque mais vous nous manquez aussi” ou Mark Sheppard en demandant à tous de respecter les gestes barrières pour ainsi venir à bout de cette épidémie. Il propose même de revoir le format de la convention en mettant plus d’importance sur les panels et moins sur les contacts. Ce serait une bonne alternative selon lui si l’épidémie est toujours présente en juin 2021.

0 Comments
Cet article parle de...
Articles Conventions récents
Dylan Sprayberry (Teen Wolf), nouvel invité de la convention Dream It At Home 6
Sophie Skelton (Outlander) et Katherine Barrell (Wynonna Earp) assisteront à la convention Dream It At Home 6
Spartacus : la Rebels Spartacus 6 programmée en mars 2021
Ivana Baquero et Holland Roden annoncées à la convention Dream It At Home 6
Sterling Knight (Sonny, Starstruck) en convention virtuelle : retour sur son panel
Articles Conventions populaires
id dictum adipiscing mattis ipsum leo leo. quis, Praesent felis elit. consectetur